L’isolement du Qatar pourrait remettre en cause le Mondial 2022

© AFP 2022 Karim JaafarLe stade international à Doha
Le stade international à Doha - Sputnik France
Près de 1,3 million de supporters devaient se rendre au Qatar pour suivre la Coupe du monde 2022, assurait fin mai l’un des organisateurs, soit l’équivalent de la moitié de la population du pays. Or, l’isolement actuel du Qatar par les pays du Golfe pourrait remettre en cause cet événement sportif majeur.

Donald Trump - Sputnik France
Trump veut arrêter le financement du djihadisme, le Golfe répond: c’est le Qatar!
L'isolement diplomatique du Qatar par les pays du Golfe pourrait avoir « un réel impact » sur l'organisation de la Coupe du monde 2022, tandis que les investissements sportifs de l'émirat, principalement situés en France et socle de son « soft power » ne devraient pas être affectés, selon les experts interrogés par Reuters.

Effectivement, le pays a commencé à construire des infrastructures pharaoniques pour la Coupe du monde de football 2022, qui devraient totaliser 200 milliards de dollars.

La décision prise en 2010 par la Fédération internationale de football (FIFA) d'attribuer la compétition au Qatar avait à l'époque suscité la controverse. Des enquêtes ont été lancées par les justices suisse et américaine sur des soupçons de corruption à la FIFA.

Parallèlement, les conditions de travail des ouvriers étrangers sur les chantiers du Mondial sont critiquées par des organisations de défense des droits de l'Homme.

Buildings are seen from across the water in Doha, Qatar June 5, 2017 - Sputnik France
Le boycott du Qatar: une rançon, une piste américaine ou une course à la palme d'or
L'Arabie saoudite, Bahreïn, l'Égypte, les Émirats arabes unis, la Libye, le Yémen, Maurice et les Maldives, ces huit pays ont annoncé lundi la rupture de leurs relations diplomatiques avec le Qatar, accusant Doha de déstabiliser la région et de soutenir le terrorisme.

Cette crise diplomatique est la plus grave depuis la création en 1981 du Conseil de coopération du Golfe (CCG), qui regroupe l'Arabie saoudite, Bahreïn, les Émirats arabes unis, le Koweït, Oman et le Qatar.

La Russie déplore de son côté la rupture des relations entre huit pays du Proche-Orient et le Qatar, puisque la lutte contre la menace terroriste est plus importante que l'existence des divergences entre les pays de la région.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала