Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Tir de missile balistique nord-coréen: vidéo officielle

© REUTERS / KCNA Intercontinental ballistic missile (ICBM) Hwasong-14 is pictured during its second test-fire in this undated picture provided by KCNA in Pyongyang on July 29, 2017.
Intercontinental ballistic missile (ICBM) Hwasong-14 is pictured during its second test-fire in this undated picture provided by KCNA in Pyongyang on July 29, 2017. - Sputnik France
S'abonner
La télévision centrale de Corée du Nord vient de diffuser une vidéo montrant le tir nocturne d'un missile balistique intercontinental Hwasong-14 susceptible d'atteindre les États-Unis, comme le précisent des médias nord-coréens.

La vidéo montre comment des véhicules spéciaux transportent le missile vers le lieu du tir. Entouré de militaires, le leader nord-coréen Kim Jong-un se tient à côté du dispositif géant et observe la scène.

Kim Jong Un - Sputnik France
Kim Jong-un: la totalité du territoire US est à portée du Hwasong-14
Quelques instants plus tard, le spectateur devient le témoin du tir même du missile balistique intercontinental Hwasong-14… montré une dizaine de fois sous toutes ses facettes.

Après le lancement, l'engin s'élance dans le ciel noir alors que Kim Jong-un s'est déplacé pour voir mieux le «spectacle». Posé devant un bureau installé sur un sommet, il contemple en silence le premier test balistique effectué de nuit.

La Corée du Nord a procédé vendredi à un nouveau lancement de missile balistique intercontinental Hwasong-14 à titre expérimental, susceptible d'atteindre les États-Unis, a annoncé l'agence officielle nord-coréenne KCNA.

Kim Jong-un, leader  de la Corée du Nord - Sputnik France
Moscou est «responsable» de la menace nord-coréenne, les USA désignent le bouc émissaire
Présent sur les lieux, le dirigeant du pays a personnellement donné l'ordre de lancement. Le missile Hwasong-14 («Mars» en coréen) a effectué un vol de 47 minutes et 12 secondes, atteint une altitude de 3.724 km et parcouru 998 km avant de finir sa course à l'est de la péninsule, selon les informations des médias nord-coréens.

L'agence note que le tir n'a présenté aucune menace pour les pays voisins, mais devait être perçu comme un «avertissement solennel» pour les États-Unis, dont le Sénat avait adopté jeudi de nouvelles sanctions à l'encontre la Russie, l'Iran et la Corée du Nord.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала