Crash du Boeing avec 189 personnes à bord: les données des boîtes noires enfin obtenues

© AP Photo / Elaine ThompsonThis March 21, 2018, file photo shows Boeing's first 737 MAX 9 jet at the company's delivery center before a ceremony transferring ownership to Thai Lion Air in Seattle
This March 21, 2018, file photo shows Boeing's first 737 MAX 9 jet at the company's delivery center before a ceremony transferring ownership to Thai Lion Air in Seattle - Sputnik France
Le Comité national de la sécurité des transports d'Indonésie, avec l’aide d'experts australiens, a pu obtenir des données de l'enregistreur de vol du Boeing 737 qui s'est abîmé le 29 octobre avec 189 personnes à bord en mer de Java, relate le portail Detik.

Le déchiffrage des données des boîtes noires de l'avion de la compagnie indonésienne Lion Air, qui s'est abîmé au nord de l'île de Java, pourrait expliquer la catastrophe ayant fait 189 morts.

Ainsi, le Comité national de la sécurité des transports d'Indonésie, avec l'aide d'experts australiens, est parvenu à obtenir les données de l'enregistreur de vol du Boeing 737, informe le portail Detik.

Boeing 737 (Symbolbild) - Sputnik France
Un Boeing 737 va atterrir d’urgence en Russie en raison d’une fissure du pare-brise
Les données de l'enregistreur paramétrique contiennent un total de 69 heures d'informations sur 19 vols, y compris celles du vol accidenté. Le nombre de paramètres atteint environ 1.800 éléments. Pour comprendre ce qui est arrivé à l'avion, les experts devront analyser tout ce matériel.

Les données des boîtes noires contiennent des informations détaillées sur le vol à partir des données de stationnement de l'avion, puis son décollage jusqu'au moment de l'accident.

Le 1er novembre, les autorités indonésiennes ont annoncé avoir retrouvé une des deux boîtes noires, ainsi qu'une partie du train d'atterrissage de l'avion.

Sur les lieux du crash d'un Boeing 737 MAX de Lion Air en Indonésie - Sputnik France
Crash du Boeing en Indonésie: les sauveteurs auraient retrouvé le fuselage en mer de Java
La récupération d'une des boîtes noires est une source d'espoir pour ceux qui veulent comprendre les raisons de cette catastrophe. Selon les experts en aéronautique, 90% des accidents aériens sont expliqués par ces dispositifs qui peuvent enregistrer des informations de vol, de même que les conversations entre pilotes.

Un Boeing 737 MAX de Lion Air reliant Jakarta à Pangkal Pinang, la plus grande ville de l'île indonésienne de Bangka, au large de Sumatra, s'est abîmé le 29 octobre en mer de Java. Aucune des 189 personnes à bord n'a survécu à cette catastrophe.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала