Le Département d’État s’en prend à la Russie sur sa condamnation des Témoins de Jéhovah

© AFP 2022 MARTIN BUREAUTémoins de Jéhovah
Témoins de Jéhovah - Sputnik France
Les États-Unis ont reproché aux autorités russes de «fausses accusations» à l’encontre des Témoins de Jéhovah*, organisation interdite en Russie pour extrémisme depuis 2017. L’annonce a paru sur le compte Twitter de la porte-parole de la diplomatie américaine Morgan Ortagus.

Le Département d’État américain a critiqué les autorités russes pour leur condamnation à Saratov de six membres des Témoins de Jéhovah*. Cette annonce a été publiée le 21 septembre 2019 sur le compte Twitter de Morgan Ortagus, porte-parole de la diplomatie états-unienne.

«Profondément préoccupés par la décision du tribunal russe d’emprisonner six Témoins de Jéhovah* à Saratov pour leur pratique religieuse pacifique, nous appelons la Russie à respecter les droits de ses citoyens en matière de liberté de religion et à mettre un terme aux fausses accusations d’extrémisme à l’encontre des Témoins de Jéhovah*», a écrit Mme Ortagus.

​Ce jeudi 19 septembre, six membres du groupe Témoins de Jéhovah* ont été condamnés par le tribunal de Saratov à des peines allant de deux à trois ans et demi de prison. Ils ont été accusés au titre de l’article 282 du code pénal russe d’«incitation à la haine ou l’hostilité ainsi que l’humiliation de la dignité humaine». Cependant, les détails de l’affaire n’avaient pas été divulgués par le tribunal.

Les Témoins de Jéhovah* en Russie

Témoins de Jéhovah - Sputnik France
Les Témoins de Jéhovah transmettent illégalement des terrains en Russie au Danemark
Les Témoins de Jéhovah* ont été interdits en avril 2017 par la Cour suprême russe et leur mouvement est désormais considéré comme extrémiste par le ministère de la Justice. Selon celui-ci, les activités de l’organisation «constituent une menace pour la défense des droits et des intérêts de la société et pour la sécurité publique».

Le verdict de la Cour suprême concerne 2.227 groupes religieux des Témoins* qui réunissent 175.000 adeptes à travers le pays.

*Organisation extrémiste interdite en Russie

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала