Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La source du nouveau coronavirus pourrait se trouver hors de Chine

© Sputnik . Anna Ratkoglo / Aller dans la banque de photosUne station de métro à Pékin après l'annonce de l'épidémie du coronavirus 2019-nCoV (archive photo)
Une station de métro à Pékin après l'annonce de l'épidémie du coronavirus 2019-nCoV (archive photo) - Sputnik France
S'abonner
Le coronavirus Covid-19 pourrait être né hors de Chine bien qu’il ait été pour la première fois dépisté dans ce pays, estime un expert gouvernemental chinois, le pneumologue Zhong Nanshan.

La source du nouveau coronavirus qui a fait plus de 2.000 morts dans le monde depuis sa découverte en Chine en décembre, pourrait se trouver hors du territoire chinois, a déclaré jeudi 27 février Zhong Nanshan, chef de la commission d’experts de haut niveau chinoise qui relève du comité d’État chinois pour la santé publique.

«Quant aux hypothèses et prévisions sur la situation épidémique, nous étudions avant tout la Chine sans tenir compte des autres pays. À l’heure actuelle, il y a des cas à l’étranger et bien que le foyer de l’épidémie ait été découvert pour la première fois en Chine, cela ne signifie pas forcément que la source de la maladie est apparue en Chine», a indiqué l’expert lors d’une conférence de presse.

Épidémie du coronavirus Covid-19

Le 31 décembre, les autorités chinoises ont informé l’Organisation mondiale de la santé (OMS) de la flambée d’une pneumonie inconnue à Wuhan, dans la province du Hubei. Les spécialistes ont établi que la maladie était provoquée par un nouveau coronavirus, SARS-CoV-2 (initialement appelé 2019-nCoV). L'OMS a baptisé la maladie associée à ce coronavirus Covid-19.

French President Emmanuel Macron, delivers a speech during a press conference a part of his visit in Mulhouse - Sputnik France
Macron explique que la France a devant elle une épidémie qu'il va falloir «affronter» - vidéo
En moins de trois mois, le SARS-CoV-2 a provoqué plus de 81.000 contaminations et a fait 2.761 morts dans le monde, selon le dernier bilan officiel communiqué mercredi 26 février par l'OMS.

En Chine, l’épidémie semble avoir atteint un pic avec 29 nouveaux décès enregistrés ces dernières 24 heures, le plus faible nombre en près d'un mois. Le nombre quotidien de nouvelles personnes contaminées ailleurs dans le monde est désormais supérieur à celui enregistré en Chine, selon l'OMS.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала