Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Des chercheurs prévoient des décès massifs dus à la tuberculose après la quarantaine

© Sputnik . Ilya Pitalev / Aller dans la banque de photosUn médecin tient une séringue
Un médecin tient une séringue - Sputnik France
S'abonner
Selon des chercheurs, la pandémie de coronavirus a provoqué la négligence des autres problèmes et maladies, y compris les patients avec la tuberculose, qui pourrait provoquer de nombreux décès après la pandémie de Covid-19, informe le quotidien britannique Guardian.

Au moins 1,4 million de personnes pourraient mourir de tuberculose à cause des mesures de quarantaine imposées pour lutter contre la pandémie de coronavirus, selon une prédiction faite par les chercheurs de Stop TB Partnership, de l’Imperial College London et de l'université Johns-Hopkins, fait savoir le journal britannique Guardian.

Emmanuel Macron, archives - Sputnik France
Menace du Covid-19: tous ceux qui ont alerté Macron en vain

Il souligne qu’alors que la pandémie de Covid-19 a frappé le monde, les autres problèmes, y compris le dépistage et traitement des malades avec la tuberculose, ont été négligés.

Entre 2020 et 2025, 6,3 millions de personnes pourraient développer la tuberculose et plus d'un million d'autres en mourir, indiquent les scientifiques. Selon eux, la pandémie mettrait la situation aux chiffres d'il y a cinq ou huit ans.

«Le fait est que nous reviendrons aux chiffres de 2013 et les gens en mourront», a déclaré la directrice exécutive de Stop TB Partnership, Lucica Ditiu.

Elle a ajouté qu'en 100 ans seulement deux ou trois vaccins avaient commencé à être mis au point contre la tuberculose, tandis que plus d'une centaine de vaccins étaient en cours de mise au point contre l'infection par le coronavirus, alors que seulement 120 jours s'étaient passés depuis le début de l'épidémie.

Un laboratoire de recherche (image d'illustration) - Sputnik France
Prêt à faire des «conclusions très significatives» sur le Covid-19, un professeur tué par balles

Lucica Ditiu a également rappelé que l'humanité n'avait jamais inventé de médicaments contre le VIH, la malaria et d'autres maladies.
Le média britannique a précisé que plus de 1,5 million de personnes mourraient chaque année de la tuberculose, ce qui est plus que n'importe quelle autre maladie infectieuse.

Pandémie de Covid-19

L'Organisation mondiale de la santé a reconnu le 11 mars la propagation du nouveau type de coronavirus comme pandémique. Selon les derniers chiffres, plus de 3,7 millions de personnes ont été infectées dans le monde avec plus de 260.288 décès des suites du Covid-19.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала