Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Fromage, jambon et Robinson Crusoé: la sortie de Macron devant les représentant du monde de la culture

© AFP 2021 LUDOVIC MARINEmmanuel Macron
Emmanuel Macron  - Sputnik France
S'abonner
S’exprimant sur les conséquences de l’actuelle pandémie sur le monde de la culture, le chef de l’État a dressé une comparaison avec Robinson Crusoé. Des propos qui ont fait réagir sur les réseaux sociaux.

Emmanuel Macron s’est entretenu avec plusieurs représentants du monde de la culture, ce mercredi 6 mai, esquissant les grandes lignes d’un «plan pour la culture». 

Emmanuel Macron, archives - Sputnik France
Menace du Covid-19: tous ceux qui ont alerté Macron en vain
À cette occasion, le Président s’est essayé à une comparaison entre la crise actuelle et le naufrage de Robinson Crusoé, célèbre personnage du roman de Daniel Defoe. Emmanuel Macron en a appelé au pragmatisme et au sens des réalités, avec une comparaison imagée.

«Quand Robinson part, il ne part pas avec des grandes idées de poésie ou de récits. Il va dans la cale, chercher ce qui va lui permettre de survivre. Du fromage, du jambon, des choses très concrètes. […] Il y a dans l’enseignement de Robinson quelque chose de ce que l’on vit», a-t-il ainsi déclaré au cours de son intervention.

Le chef de l’État a par la suite salué la capacité du héros à «réinventer une histoire unique», sans s’apitoyer sur son sort, traçant le parallèle avec la capacité de résilience des Français. Le Président a également affirmé qu’il n’était pas un «théoricien du drame», tout comme Robinson Crusoé qui «ne se prend pas les mains dans la tête (sic) en essayant de faire une grande théorie du naufrage».

Les réseaux sociaux

Ces propos n’ont pas manqué de faire réagir sur les réseaux sociaux, suscitant des commentaires tantôt ironiques, tantôt dépités.

Au cours de son intervention, Emmanuel Macron a assuré entre autres que les intermittents du spectacle verraient leurs droits au chômage prolongés et qu’un soutien financier serait accordé aux festivals annulés, ainsi qu’aux tournages de films ou séries perturbés par l’épidémie.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала