Un champion de l'UFC accuse le chef de l'organisation de mentir délibérement 

Jon Jones, champion en titre des poids mi-lourds, a accusé de mensonge le président de l’UFC qui a affirmé que le combattant américain «avait demandé une somme d’argent absurde» pour une confrontation.

Le combattant américain de MMA (arts martiaux mixtes), champion en titre des poids mi-lourds, Jon Jones, a accusé de mensonge le chef de l’UFC Dana White sur son compte Twitter.

Selon M.Jones, le président de l’UFC a menti sur ses demandes de contrat. Le combattant estime que la direction ne veut pas parrainer son passage aux poids lourds et le critique injustement.

«Je n'ai jamais demandé une somme d'argent astronomique. C'est une absurdité totale…», a-t-il écrit sur Twitter.

Auparavant, M.White avait expliqué dans une interview à ESPN l’impossibilité d’organiser le combat de Jon Jones contre le combattant des poids lourds Francis Ngannou à cause des demandes financières de l’Américain.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала