Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Risques d’impayés des entreprises: la Coface livre le classement des pays du Maghreb

© Sputnik . Ramil Sitdikov / Aller dans la banque de photosProduction automobile
Production automobile - Sputnik France
S'abonner
Dans son baromètre consacré aux risques d’impayés des entreprises publié le 8 juin, la Coface accorde un B au Maroc, un C à la Tunisie et à la Mauritanie, et un D à l’Algérie, selon une échelle de huit niveaux dans l’ordre croissant du risque.

Dans son rapport sur les risques d’impayés des entreprises publié lundi 8 juin sur son site officiel, la Compagnie française d'assurance pour le commerce extérieur (Coface) donne le classement des pays du Maghreb. Le Maroc arrive devant la Tunisie et la Mauritanie. L’Algérie est dernière.

Une usine de masques en tissu réutilisables  - Sputnik France
Le Maroc peine à exporter 26 millions de masques réutilisables contre le Covid-19
Selon la Coface, «le risque global résulte […] à la fois des spécificités de l'entreprise et de celles du pays dans lequel elle opère». «Bien entendu, il peut exister de "bonnes entreprises"… dans des pays à risque; et des entreprises à risques… dans des pays fiables», ajoute l’entreprise. Les analyses de marché se font selon une échelle de huit niveaux: A1, A2, A3, A4, B, C, D et E.

Le Maroc obtient un B (assez élevé), la Tunisie et la Mauritanie un C (élevé), contre un D pour l’Algérie, soit un «risque très élevé».

Vers une récession mondiale?

Par ailleurs, la Coface tire la sonnette d’alarme quant aux conséquences de la crise sanitaire du Covid-19 sur l’économie mondiale.

Города России. Нижний Новгород - Sputnik France
La Russie a augmenté de plus de 32% ses exportations vers l’Algérie durant le 1er trimestre 2020
«L’ampleur de la récession cette année (une baisse du PIB mondial de 4,4 % d’après la Coface) sera plus forte qu’en 2009», informe la société d’assurance-crédit française qui souligne que «malgré la reprise attendue en 2021 (+5,1%)», en cas d’absence d’une 2e vague épidémique, le PIB resterait «2 à 5 points inférieur» à celui des États-Unis, de la zone euro, du Japon ou encore du Royaume-Uni par rapport à 2019.

Dans ce contexte, malgré les décisions prises par les gouvernements en matière de soutien aux sociétés, la Coface avertit que «les défaillances d’entreprises devraient augmenter d’un tiers dans le monde d’ici 2021 par rapport à 2019».

À titre d’exemples, les États-Unis connaîtraient une augmentation de 43%, le Royaume-Uni de 37%, le Japon de 24%, la France de 21% et Allemagne de 2 %. Le Brésil enregistrerait une hausse de 44%, alors que la Turquie pointerait à plus 50%, selon la Coface.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала