Trump a affirmé que Kiev avait tenté de le «détruire», selon John Bolton

© Sputnik . Evguénia Novojenina / Aller dans la banque de photosKiev, Ukraine
Kiev, Ukraine - Sputnik France
Donald Trump a renoncé à accorder une assistance militaire à l'Ukraine, affirmant que Kiev avait tenté de le «détruire», écrit le Wall Street Journal en se référant au livre à paraître de l'ex-conseiller à la sécurité nationale du Président américain, John Bolton.

Le locataire de la Maison-Blanche aurait demandé à plusieurs reprises à ses fonctionnaires de cesser d’apporter une assistance militaire à l'Ukraine «en représailles à ses actions de 2016» et «en tant que moyen de pression» sur ce pays, pour que celui-ci enquête sur son potentiel rival à la présidentielle, Joe Biden.

George Soros - Sputnik France
L’avocat de Trump accuse George Soros d’avoir «placé» des ambassadeurs en Ukraine
Ces informations ont été relayées par le Wall Street Journal qui cite des extraits du livre à venir de l'ex-conseiller à la sécurité nationale du Président américain, John Bolton.

«L'Ukraine a tenté de me détruire. Je ne suis pas intéressé pour les aider», aurait dit Donald Trump.

Une procédure de destitution

L'affaire ukrainienne avait valu au Président une procédure de destitution. Les démocrates l’ont accusé d’avoir cherché à faire pression sur son homologue ukrainien, Volodymyr Zelensky, afin que Kiev ouvre une enquête sur les activités en Ukraine du fils de Joe Biden et sur Joe Biden lui-même, le potentiel adversaire démocrate de Trump lors de la présidentielle de novembre 2020.

Ils lui ont aussi reproché d'avoir entravé leur enquête en bloquant la transmission de documents et les témoignages de ses principaux conseillers mais aussi via des tentatives pour empêcher d'autres dépositions et pour intimider des témoins.

Comment l’Ukraine s’est-elle retrouvée impliquée dans l’impeachment de Trump?
Le 5 février, Donald Trump a été acquitté au Sénat à l'issue de son procès en destitution, avec le soutien de tous les élus républicains sauf un, et sans aucune voix démocrate.

Trump veut bloquer la parution du livre

D’autres extraits de l’ouvrage de M.Bolton (The Room Where It Happened, A White House Memoir), catapulté au sommet des ventes sur Amazon, ont été diffusés par des médias américains le 17 juin. Les fuites dans la presse surviennent au lendemain de l'annonce d'une action en justice de l'administration Trump pour tenter de bloquer la parution de ce livre prévue pour le 23 juin.

L’administration a engagé mercredi une nouvelle action en urgence.

«Il a enfreint la loi», en diffusant des informations «très confidentielles», a lancé le Président américain à la chaîne Fox News.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала