Berlin prépare sa réponse à d’éventuelles nouvelles sanctions US contre le Nord Stream 2, selon Bloomberg

© Sputnik . Ilya Pitalev / Aller dans la banque de photosNord Stream 2
Nord Stream 2 - Sputnik France
L'Allemagne se prépare à riposter si le Président américain donne le feu vert à l’introduction de sanctions supplémentaires ciblant le projet Nord Stream 2, écrit Bloomberg.

Les autorités allemandes se penchent sur une réponse adéquate au cas où les États-Unis imposeraient des sanctions supplémentaires contre le gazoduc Nord Stream 2, rapporte Bloomberg en se référant à des sources gouvernementales à Berlin.

Chantier du gazoduc Nord Stream 2 (archive photo) - Sputnik France
Moscou a trouvé un moyen d’achever la construction du gazoduc Nord Stream 2, affirme Die Welt
L'administration de la chancelière Angela Merkel envisage de faire pression pour une action coordonnée de la part de l'Union européenne, selon deux responsables allemands qui sont au courant des discussions à ce sujet.

Plusieurs entreprises et banques seraient touchées

Un document du ministère de l’Économie, que Bloomberg a pu consulter, indique que de nouvelles mesures américaines «pourraient frapper beaucoup plus d'entreprises et de banques allemandes et européennes ainsi que des agences d’État.»

Le lancement prévu pour la fin 2020 ou le début 2021

Le 22 juin, le chef du service des relations avec les investisseurs, Anton Demtchenko, a annoncé que la société russe Gazprom, qui dirige le projet de la construction du Nord Stream 2, prévoyait toujours l’inauguration pour la fin 2020 ou pour le début de l'année 2021.

Il a toutefois rappelé que le projet était actuellement sous pression, de sorte que Gazprom ne peut communiquer beaucoup d'informations à son sujet.

De nouvelles sanctions

Le 4 juin, des sénateurs américains avaient introduit une nouvelle proposition de loi visant à sanctionner toutes les entreprises qui fournissent une certification, une assurance et des installations portuaires pour le projet Nord Stream 2, après avoir adopté des mesures restrictives contre le gazoduc en décembre dernier.

Le Nord Stream 2 a une capacité de 55 milliards de mètres cubes de gaz par an. Il doit relier la Russie à l'Allemagne via la mer Baltique.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала