Les prérogatives de Marlène Schiappa au ministère de l'Intérieur sont toujours «en cours de définition»

© AP Photo / Stephane de SakutinMarlène Schiappa
Marlène Schiappa - Sputnik France
Alors qu’elle était il y a peu encore secrétaire d'État à l'Égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa est devenue ministre déléguée à la Citoyenneté. Quelles seront ses missions? Pour le moment, ses prérogatives sont «en cours de définition», répond l’Intérieur au Figaro.

À l’issue du remaniement ministériel qui a suivi la démission d’Édouard Philippe, Marlène Schiappa, entrée au gouvernement en 2017 en tant que secrétaire d’État en charge de l’égalité entre les femmes et les hommes avant de se consacrer également à la lutte contre les discriminations, est devenue ministre déléguée à la Citoyenneté auprès de Gérald Darmanin, nouveau locataire de la place Beauvau.

police nationale - Sputnik France
Gérald Darmanin promet d’être «le ministre du quotidien des policiers»
Mais quelles responsabilités relèveront de son ministère? Contacté par Le Figaro, l’Intérieur répond que ses prérogatives sont «en cours de définitions», mais que l’objectif était de «renforcer le sentiment de "faire Nation"».

«Les sujets de l'intégration, de la lutte contre les discriminations, l'acquisition de la nationalité française, l'animation de la vie associative, la politique d’engagement des citoyens dans le cadre des élections», poursuit le ministère, relayé par Le Figaro.

En outre, l’article avance que les questions sur la laïcité pourraient également être prises en main par Mme Schiappa. Mais selon le ministère, le sujet «tient également à cœur à Gérald Darmanin». Et de conclure, sans livrer plus de détails: «les deux travailleront de concert sur ce thème».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала