Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Poutine et Loukachenko se sont de nouveau entretenus par téléphone sur la situation en Biélorussie

© Sputnik . Sergey Guneev / Aller dans la banque de photosLoukachenko et Poutine
Loukachenko et Poutine - Sputnik France
S'abonner
Lors d'un deuxième entretien en l'espace de 24 heures avec son homologue biélorusse, Vladimir Poutine a réaffirmé que la Russie aidera la Biélorussie en cas de nécessité, indique le service de presse du Kremlin. Les deux chefs d’État ont discuté de la situation tendue dans le pays, ainsi que de la pression exercée sur Minsk depuis l’étranger.

Les Présidents russe et biélorusse se sont entretenus par téléphone pour la deuxième fois en 24 heures sur la situation en Biélorussie.

Les thèmes évoqués

Vladimir Poutine a confirmé la disponibilité de la Russie à aider la Biélorussie pour garantir sa sécurité si cela s’avère nécessaire.

Leur discussion a ensuite concerné la pression exercée sur la république depuis l’étranger, indique le service de presse du Kremlin.

«Les négociations se sont poursuivies au sujet de la situation en Biélorussie après l'élections présidentielle, notamment dans le contexte de la pression exercée sur la république depuis l’étranger», indique le service de presse.

Manifestation près du métro Pouchkinskaïa à Minsk - Sputnik France
Biélorussie en colère, jour 6: Loukachenko ordonne d'envoyer une unité aéroportée à Grodno
«La partie russe a confirmé sa disponibilité à apporter son aide pour résoudre les problèmes qui émergent, en conformité avec le Traité d'Union entre la Biélorussie et la Russie, ainsi qu’avec l’Organisation du traité de sécurité collective (OTSC), en cas de besoin».

«Les chefs d’État ont mené des négociations solides sur toutes les questions. Les dirigeants des deux pays ont confirmé encore une fois leur accord sur le fait qu’ils allaient réagir conjointement en cas de détérioration de la situation dans le contexte des menaces extérieures, en confirmité avec les règles inscrites dans l’Organisation du traité de sécurité collective (OTSC)», a déclaré pour sa part l’agence d’État Belta citant le service de presse du Président biélorusse.

Précédent entretien

La veille, le Président biélorusse avait annoncé que Vladimir Poutine lui avait promis d’accorder «toute assistance possible» en cas de besoin pour garantir la sécurité, «dès que nous le demanderons».

Tensions en Biélorussie

Des protestations sont apparues dans plusieurs villes du pays après la victoire écrasante du Président sortant Alexandre Loukachenko qui a recueilli 80,1% des voix, selon les résultats de l'élection présidentielle. Les forces de l’ordre sont intervenues en utilisant du gaz lacrymogène, des canons à eau, des grenades assourdissantes et des balles en caoutchouc.
Près de 7.000 manifestants ont été interpellés entre les 9 et 13 août, selon le ministère biélorusse de l’Intérieur.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала