Une psychologue explique quand le manque de sommeil peut être utile

Bien que le manque de sommeil augmente le stress, il peut aider à chercher des solutions efficaces à des situations compliquées, affirme auprès de Sputnik une psychologue russe. Cependant, elle prévient qu’un abus de cette pratique peut entraîner un état de stress chronique.

Le manque de sommeil peut être efficace pour stimuler l’activité cérébrale et trouver une solution à une situation difficile, indique auprès de Sputnik la psychologue Lutsia Souleïmanova.

Sommeil  - Sputnik Afrique
Une médecin explique comment lutter contre la somnolence au travail
Bien qu’un déficit de sommeil contribue à une augmentation du stress, il est possible d’en profiter pour résoudre des problèmes. Lorsqu’une personne est stressée, son activité cérébrale est maximale. Elle peut ainsi trouver une solution créative, assure-t-elle.

«Un stress aigu conduit à l’oppression des mécanismes du sommeil. Une étude a montré que le manque de sommeil rend l’organisme plus actif, provoque l’anxiété et une activité de recherche. Dans cet état, on cherche à résoudre les problèmes de manière plus active. Autrement dit, cela stimule des solutions créatives et insolites», explique la psychologue.

Une condition à respecter

Cependant, il est déconseillé de pratiquer cette technique régulièrement, car il est important de bien se reposer après pour faire le plein d’énergie. Un recours régulier à cette pratique peut entraîner un état de stress chronique.

«L’insomnie provoque un stress aigu qui peut se transformer en stress chronique. Ainsi, on ne sera plus en mesure de mener à bien des projets lancés», ajoute Mme Souleïmanova.

L'activation créative du cerveau couplée au stress est une démarche exceptionnelle qui doit être suivie par du repos.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала