Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Cette voiture volante japonaise a réussi son premier décollage avec pilote – vidéo

CC0 / StockSnap / Un cockpit
Un cockpit - Sputnik France
S'abonner
Le modèle de voiture volante du fabricant SkyDrive a effectué avec succès son premier vol public habité au Japon. Dans son communiqué, la firme a révélé son intention de vouloir proposer une version commercialisable d’ici 2023.

Des débuts réussis pour le modèle SD-03 de SkyDrive, qui a effectué un vol de quatre minutes à trois mètres de hauteur sur le terrain d’essai du constructeur Toyota, investisseur majeur de l’entreprise. Il s’agit d’un petit avion monoplace à décollage et atterrissage vertical, mesurant deux mètres de haut et quatre mètres de long et de large, prenant ainsi la place de deux voitures côte à côte.

Il est équipé de moteurs électriques qui font tourner huit rotors déployés sur quatre extrémités, détaille le communiqué publié par l’entreprise. Le pilote qui se trouvait à bord était assisté par ordinateur ainsi que par une équipe technique qui contrôlait les performances de l’appareil et était prête à intervenir à tout moment.

Porsche - Sputnik France
Porsche brevette une voiture électrique volante à décollage vertical – photos

Le prototype actuel n’est pas capable de voler plus de dix minutes à faible vitesse, mais SkyDrive espère prochainement un modèle qui se déplacerait à 60 kilomètres par heure pendant 30 minutes, de quoi être envisagé pour de courts déplacements en ville.

La voiture volante, une réalité dans trois ans?

Le fabricant, qui travaille sur ce projet depuis 2014, souhaite ainsi proposer «un nouveau moyen de transport pour un futur proche». D’autres tests suivront afin de «passer au niveau supérieur en 2023», l’objectif que s’est fixé SkyDrive pour proposer un modèle fiable sur le plan de la technologie et commercialisable.

Après ce premier essai public, l’entreprise a récolté les financements d’une dizaine d’investisseurs, dont la Banque du Japon, pour un montant total de 3,9 milliards de yens (30 millions d’euros). «Nous voulons concrétiser une société où les voitures volantes sont un moyen accessible et pratique de transport dans le ciel», a déclaré Tomohiro Fukuzawa, PDG de l’entreprise.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала