Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L'Azerbaïdjan déclare avoir abattu un Su-25 arménien, Erevan dément

© Sputnik . Valery Melnikov / Aller dans la banque de photosHaut-Karabakh
Haut-Karabakh - Sputnik France
S'abonner
Le ministère azerbaïdjanais de la Défense a déclaré samedi avoir abattu un avion Su-25 de l’armée arménienne près de la ligne de contact dans la république autoproclamée du Haut-Karabakh. Erevan dément cette information.

Le ministère azerbaïdjanais de la Défense a déclaré samedi avoir abattu un avion Su-25 de l’armée arménienne près de la ligne de contact dans la république autoproclamée du Haut-Karabakh.

Stepanakert, capitale de la république autoproclamée du Haut-Karabakh - Sputnik France
La Défense azerbaïdjanaise affirme que la situation reste tendue sur la ligne de front au Haut-Karabakh
«Le 17 octobre, vers 11h11 (9h11 heure de Paris), un tir précis de nos unités antiaériennes a détruit un avion Su-25 appartenant à l’armée arménienne qui essayait de frapper des positions de nos unités en direction de la région de Jabrayil», a annoncé le minsitère azerbaïdjanais.

La Défense arménienne, pour sa part, a démenti la déclaration de Bakou, la qualifiant de «nouvelle désinformation». Ce commentaire a été publié sur Facebook par la porte-parole du ministère arménien de la Défense Chouchan Stepanian. 

Hostilités au Haut-Karabakh

Interview de Dmitri Kisselev, directeur de l'agence Rossiya Segodnya, avec le Premier ministre arménien Nikol Pachinian - Sputnik France
Le Premier ministre arménien évoque les terroristes syriens «redéployés par la Turquie» au Haut-Karabakh - vidéo
Les combats sur la ligne de contact au Haut-Karabakh ont débuté le 27 septembre 2020, ravivant un conflit gelé remontant au début des années 1990. L'Arménie et l’Azerbaïdjan s’entraccusent de lancer les hostilités, le Haut-Karabakh a fait état de pilonnages contre des localités de cette république autoproclamée, dont sa capitale Stepanakert.

La Russie, la France et les États-Unis ont appelé les parties en conflit à cesser les combats et à engager des négociations. Les chefs des diplomaties des deux pays ennemis se sont rencontrés le 10 octobre à Moscou et sont parvenus à un cessez-le-feu. Cependant, les parties ont commencé à s’accuser mutuellement de violations de cet accord le jour même.

 

 

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала