Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Quand Schwarzenegger sort l’épée de Conan pour s’en prendre au «pire Président» américain

© AP Photo / Christophe EnaArnold Schwarzenegger
Arnold Schwarzenegger - Sputnik France
S'abonner
Quelques jours après l’assaut du Capitole, Arnold Schwarzenegger s’est adressé aux Américains dans une vidéo. Qualifiant Donald Trump de «pire Président du pays», le célèbre acteur a brandi l’épée de Conan le Barbare qu’il a joué en 1982 pour comparer la démocratie avec l'acier qui plus il est forgé, plus il devient résistant.

L’ancien gouverneur républicain de Californie et célébré acteur américain d’origine autrichienne Arnold Schwarzenegger a partagé dans une vidéo ce dimanche 10 janvier ses émotions suscitées par la récente prise d’assaut du Capitole par des partisans de Trump.

Faisant référence aux fenêtres brisées du Capitole, l’acteur a comparé les événements du 6 janvier aux pogroms contre la population juive d'Allemagne et des territoires annexés déclenchés par les nazis dans la nuit du 9 au 10 novembre 1938, connus comme la nuit de Cristal en raison des débris de verre jonchant les rues après les destructions de commerces et synagogues juifs.

«Mercredi était le jour du verre brisé ici même aux États-Unis», a-t-il déclaré avant d’ajouter que la foule avait également «brisé les idées» que les Américain tiennent pour acquises et avait piétiné «les principes mêmes sur lesquels le pays a été fondé».

«Le Président Trump a cherché à renverser les résultats d'une élection, d'une élection juste. Il a cherché un coup d'État en trompant les gens par des mensonges […]. Le Président Trump est un leader raté. Il restera dans l'Histoire comme le pire Président de tous les temps», a-t-il ajouté.

Cependant, la démocratie américaine «a tenu bon», poursuit-il, soulignant que la victoire électorale de Biden avait été certifiée quelques heures seulement après la prise du Capitole.

Dans la vidéo, Schwarzenegger a ensuite pris l’épée de Conan le Barbare, le personnage qu'il jouait dans le film éponyme de 1982.

«Notre démocratie est comme l'acier de cette épée […]. Plus il est forgé, plus il devient fort», a-t-il lancé.

Souhaitant tout le meilleur au Président élu, il a fini par dire que «ceux qui pensent pouvoir renverser la Constitution des États-Unis» ne gagneront jamais.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала