Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Un chauffeur meurt électrocuté en tentant de sauver son chien de l’incendie de son camion

S'abonner
En Seine-et-Marne, un chauffeur a accidentellement heurté les câbles d’une ligne à haute tension, mettant le feu à sa benne. Après être sorti de son camion, il a voulu y retourner pour récupérer son chien, mais a été électrocuté mortellement. L’animal a survécu.

Un accident a viré au drame dans la matinée du vendredi 29 janvier à la sortie de la carrière de Marolles-sur-Seine (Seine-et-Marne). Un chauffeur de 58 ans a trouvé la mort en voulant récupérer son yorkshire dans la cabine de son véhicule après avoir touché des lignes à haute tension avec sa benne.

«Sur les images, on voit qu'il se dirige vers la sortie et que sa benne est relevée», raconte au Parisien le patron de la société de transport, Christophe Jamet. Après avoir heurté le portique de la carrière, il a touché les câbles à 20.000 volts quelques mètres plus loin.

«La benne a alors pris feu. Il est sorti de la cabine, s'est pris un choc électrique, et il est revenu en arrière où se trouvait un autre de mes chauffeurs», poursuit le gérant.

Le chauffeur s’est alors rendu compte que son chien était toujours coincé à l’intérieur du véhicule et a tenté de le récupérer. «Son collègue lui a crié: n'y va pas. Il a à peine touché la porte qu'il a été électrocuté».

Un accident «incompréhensible»

Lors d’une intervention compliquée en raison de la présence des câbles, les pompiers ont tenté de le réanimer sur place, en vain.

«Ça n'aurait jamais dû arriver. C'était un excellent professionnel, quelqu'un d'expérience qui travaillait chez nous depuis une vingtaine d'années», déplore M.Jamet. «Son camion était pratiquement neuf. Il l'avait eu en novembre. C'est incompréhensible».

Le commissariat de Montereau-Fault-Yonne et l’inspection du travail ont chacun ouvert une enquête afin de déterminer les causes de cet accident, précise le quotidien. Le chien a survécu et a été rapporté au domicile de la victime à Montargis, dans le Loiret.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала