Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La Biélorussie prévoit de lancer la fabrication du Spoutnik V dès la fin du mois

© Sputnik . Sergueï Avérine / Aller dans la banque de photosVaccin Spoutnik V
Vaccin Spoutnik V - Sputnik France, 1920, 07.03.2021
S'abonner
En prévision du lancement de la production du Spoutnik V dans le pays, la Biélorussie a fabriqué un lot dit de validation qui passe une expertise au Centre Gamaleïa, la société qui a mis au point le vaccin russe.

La Biélorussie s’apprête à lancer la production industrielle du vaccin contre le Covid-19 Spoutnik V dès le 30 ou 31 mars. Des échantillons du produit sont déjà étudiés en Russie, a déclaré le vice-ministre biélorusse de la Santé, Dmitri Tcherednitchenko.

«Un premier lot a été fabriqué le 26 février, dit lot de validation [du vaccin, ndlr] au nombre de 15.000 doses, qui fait actuellement l’objet d’une expertise au Centre Gamaleïa en vue de tester sa durabilité et son efficacité. À partir du 30 ou 31 mars, nous devons entamer la production du vaccin. Selon les prévisions […] ce sera 500.000 doses par mois», a-t-il indiqué dans une interview à la chaîne ONT.

Selon lui, le pays se pose pour objectif de vacciner d’abord ses citoyens, avant d’entamer des exportations du vaccin.

Éventuelle production d’autres vaccins

Dmitri Tcherednitchenko estime qu'à l'avenir les entreprises pharmaceutiques biélorusses produiront d’autres vaccins qui auront prouvé leur efficacité.

«À l'heure actuelle, le Spoutnik V est le vaccin qui manifeste la plus grande efficacité. Pour le nombre d'effets secondaires, il est au minimum. Cela étant, nous travaillons actuellement avec le vaccin Spoutnik V, avec Sinopharm, le vaccin chinois, mais nous n’oublions pas non plus les autres fabricants», a-t-il poursuivi.

Il a noté que des négociations étaient en cours.

«Pourquoi pas? La localisation est ouverte à tous», a-t-il indiqué, en répondant à une question appropriée.

Dmitri Tcherednitchenko a précisé par ailleurs que la vaccination de masse débuterait dans le pays au mois d’avril.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала