Moscou aidera le Pakistan à construire un gazoduc traversant le pays du nord au sud

Karachi, Pakistan - Sputnik France, 1920, 28.05.2021
Les parties russe et pakistanaise ont signé un accord prévoyant la construction d’un gazoduc de plus de 1.000 kilomètres qui reliera Karachi (sud du Pakistan) à Phool Nagar (nord-est).

La Russie et le Pakistan ont signé un accord portant sur la construction du gazoduc Pakistan Stream, a annoncé ce vendredi 28 mai le ministère russe de l’Énergie.

«La signature de ce document permettra à nos entreprises d’entamer prochainement la réalisation du projet, qui aidera la partie pakistanaise à renforcer sa sécurité énergétique et à accroître l’utilisation du gaz naturel, source d’énergie écologique», déclare le ministre de l’Énergie Nikolaï Choulginov dans un communiqué publié à l’occasion.

Plus de 1.000 kilomètres

Initialement appelé Nord-Sud dans un document signé en 2015, le gazoduc en question a été rebaptisé Pakistan Stream en 2021. D’une longueur de 1.100 kilomètres, la canalisation reliera un terminal se trouvant dans la ville portuaire de Karachi dans le sud du Pakistan à la ville de Phool Nagar située dans le nord-est du pays.

Jusqu’à 12,4 milliards de mètres cubes de combustible bleu pourront transiter par le gazoduc chaque année. Les entreprises russes détiendront au moins 26% des parts du projet conjoint. Côté pakistanais, les travaux seront assurés par le groupe Inter State Gas Systems.

Les USA renoncent aux sanctions contre Nord Stream 2

L’annonce intervient alors que Moscou espère bientôt finaliser la construction du gazoduc Nord Stream 2 qui devra acheminer du gaz russe en Europe en passant par le fond de la mer Baltique.

Plus tôt dans la semaine, les États-Unis avaient annoncé qu’ils renonçaient à imposer des sanctions contre la principale société participant à la construction du Nord Stream 2 entre l'Allemagne et la Russie.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала