La France recense moins de 500 cas de Covid en une journée

© Photo pixabay/stuxDiscothèque, image d'illustration
Discothèque, image d'illustration - Sputnik France, 1920, 21.06.2021
La France a annoncé 487 nouveaux cas de Covid-19 en cette première journée de la semaine, 1.328 contaminations de moins que dimanche. La tendance à la baisse persiste également pour les services hospitaliers du pays, le bilan mortel du Covid-19 étant toujours égal à une quarantaine de personnes.

Les autorités sanitaires de la France communiquent sur 487 nouvelles contaminations au coronavirus en 24 heures, soit une baisse considérable de presque quatre fois par rapport aux statistiques d'hier de 1.815 cas de Covid-19.

Le nombre de Français qui sont traités en réanimation en raison du Covid-19 ce lundi se monte à 1.655, ce chiffre ayant diminué de 48 depuis dimanche.

Le total journalier des hospitalisations dans le pays se trouve au niveau de 10.386 personnes, dont 1.655 en soins critiques, les deux indicateurs sanitaires étant à la baisse de 132 et 48 patients respectivement.

© SputnikPropagation du coronavirus en France, 21 juin 2020
La France recense moins de 500 cas de Covid en une journée - Sputnik France, 1920, 21.06.2021
Propagation du coronavirus en France, 21 juin 2020

Par ailleurs, la France recense 40 décès ce 21 juin, ce chiffre est en augmentation par rapport aux données de la journée précédente.

Danser avec un pass sanitaire

Les discothèques en France, fermées depuis 15 mois, pourront rouvrir le 9 juillet avec une jauge de 75% et un pass sanitaire obligatoire pour les clients, a annoncé ce lundi le ministre chargé des PME Alain Griset, à la satisfaction des professionnels du monde de la nuit.

une discothèque - Sputnik France, 1920, 21.06.2021
Ouverture des discothèques: «économiquement, on risque de ne pas être viables», selon un patron

Le port du masque ne sera pas obligatoire à l'intérieur, a précisé Alain Griset au terme d'une réunion organisée à l'Élysée en ce jour de Fête de la musique, en présence du Président Emmanuel Macron et de la ministre de la Culture Roselyne Bachelot.

Le gouvernement a également promis de poursuivre l'accompagnement financier des établissements «tant qu'il y aura des mesures sanitaires de contrainte».

«Cette ouverture est une grande bouffée d'oxygène pour les professionnels», s'est réjoui Christian Jouny, délégué général du Syndicat national des discothèques et lieux de loisirs. «On va pouvoir repartir au travail, aller de l'avant».

Selon Renaud Barillet, président du Réseau des musiques actuelles de Paris, quelque 9.000 établissements - discothèques, bars musicaux, guinguettes, etc. - sont concernés par ces mesures.

«La nuit va revoir le jour», a lancé Jean-Roch, homme d'affaires et figure de la nuit tricolore. «C'est une profession magique. C'est aussi un savoir-faire à la française. Il y a une telle attente du public, une telle excitation, même ceux qui n'allaient plus en club ont envie d'y retourner pour revivre cette expérience».

Le pass sanitaire consiste en la présentation, numérique (via l'application TousAntiCovid) ou papier, d'une preuve sanitaire: vaccination, test négatif de moins de 48 heures ou résultat d'un test attestant du rétablissement du Covid-19.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала