Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le pass sanitaire italien au cœur d’une manifestation à Rome - images

Rome - Sputnik France, 1920, 27.07.2021
S'abonner
Après les Français, les Italiens descendent ces jours-ci dans les rues des grandes villes de leur pays pour protester contre la prochaine entrée en vigueur d’un pass sanitaire. Une nouvelle action s’est tenue ce 27 juillet.

Une nouvelle manifestation contre l'introduction du pass sanitaire en tant que mesure pour lutter contre la propagation du Covid-19 a rassemblé ce 27 juillet plusieurs centaines de personnes dans le centre-ville de Rome.

L’appel a été lancé par le mouvement IoApro («Moi j’ouvre»), qui a pris de l’ampleur dès janvier en plein confinement, surtout parmi les entrepreneurs. Ces derniers se retrouveront prochainement pratiquement privés de leurs clients après l’entrée en vigueur du pass sanitaire, baptisé green pass en Italie. Le document deviendra indispensable à partir du 6 août pour accéder aux lieux de loisirs fermés.

Toutefois, les populistes étaient aussi de la partie. Plusieurs dizaines d’hommes costauds ont occupé la base de la colonne s’élevant sur la place pour dérouler la banderole «Non passera», faisant allusion au green pass, et allumer des fumigènes.

Le journaliste de Sputnik présent sur les lieux a constaté que ses confrères étaient devenus la cible d’insultes et accusés de vénalité. Certains ont même reçu des coups de poing. Seule une intervention pacifique de la police a pu calmé les esprits.

Avec une demi-heure de retard, le rassemblement a été déclaré ouvert par les opposants au pass sanitaire de IoApro. La manifestation devait se tenir initialement sur la place parlementaire de Monte Citorio mais, vu le manque de place et les problèmes pour garantir la sécurité, la police a déplacé la manifestation sur la piazza del Popolo, plus spacieuse.

«Que dois-je dire aux employés?»

Ceux qui ont pris la parole ont insisté sur le fait qu’ils étaient opposés non à la vaccination, mais au pass sanitaire.

«Que dois-je dire aux employés? Je préfère fermer mon restaurant et demander une indemnité», a déclaré l’un des orateurs.

Environ deux heures plus tard, plusieurs dizaines de personnes ont tenté de se rendre dans le centre-ville, pour aller jusqu’aux sièges du gouvernement et du Parlement. Cependant, seule une foule clairsemée a réussi à atteindre la piazza di Spagna, où la route leur a été barrée par la police directement sur les marches du célèbre escalier.

Les deux parties se sont parlées sans que surviennent agression ni heurts, après quoi les manifestants se sont dispersés, certains retournant sur la piazza del Popolo.

Samedi dernier, des manifestations contre le pass sanitaire se sont tenues dans 80 villes italiennes, les plus importantes à Rome et à Milan où plusieurs milliers de personnes sont descendues dans les rues. De nouveaux rassemblements sont prévus pour mercredi, notamment dans la capitale italienne.

Selon le site Centro destra, qui a lancé un sondage au sujet du green pass, 83,26% des personnes ayant répondu sont contre alors que seules 16,74% y sont favorables.

Le pass italien

C’est le 22 juillet que le gouvernement italien a décidé d'imposer un pass sanitaire pour entrer dans les bars et restaurants, dans les piscines et salles de sport, dans les musées, cinémas, théâtres et salles de jeux. La mesure, qui prendra effet à partir du 6 août, s'appliquera également aux grands rassemblements en Italie.

«Le pass sanitaire est un instrument pour permettre aux Italiens de continuer leurs activités avec la garantie de ne pas se retrouver parmi les personnes contagieuses», a expliqué le Premier ministre, Mario Draghi, lors d'une conférence de presse.

Le document sera délivré aux personnes vaccinées dès la première dose, à ceux qui se sont rétablis du Covid-19 et à ceux qui ont obtenu un test négatif dans les 48 heures précédentes.

Depuis le début de l’épidémie, l’Italie a enregistré plus de 4,32 millions de cas et 127.995 décès, selon l’université Johns-Hopkins.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала