Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Venus de Belgique, ces ressortissants syriens perturbent la vie d'un camping dans le Gard

Un camping-car - Sputnik France, 1920, 07.08.2021
S'abonner
Faisant preuve de «comportements inappropriés», un groupe de ressortissants syriens, venus ensemble de Belgique, a rendu en quelques jours impraticable un camping dans la commune d’Avèze, forçant les autorités à fermer la zone pour raison sanitaire.
Les vacanciers venus fin juillet au camping municipal d'Avèze, près du Vigan, au pied des Cévennes (Gard), ont dû le quitter prématurément après que les autorités l’ont fermé pour raison sanitaire. Cette mesure a été jugée nécessaire suite à l’intrusion de près de 80 ressortissants syriens venus de Belgique.
des camping-car - Sputnik France, 1920, 01.08.2021
L’intrusion de gens du voyage met ce club du foot français dans une «situation catastrophique» - photos
D’après le média local Objectif Gard, les faits ont eu lieu le 30 juin. Si certains parmi les nouveaux venus avaient payé leur place, d’autres sont entrés en collant de très près les voitures qui passaient la barrière de sécurité. Ce forcing a donné lieu à une bagarre après que le mot «voleur» a fusé.
Mais ce n’était que le début du «cauchemar», selon le site, car les habitués du camping n’ont pas pu s’entendre avec eux. À en croire Martine Volle-Wild, maire d'Avèze, ils ont été agacés par «des comportements inappropriés» d'individus n'ayant «pas les mêmes codes que nous».
Outre les nuisances sonores la nuit, des toilettes et des douches ont été rendues inutilisables. «La rivière a aussi été très malmenée», a précisé au site l'édile, qui parle de jets de poubelles et de détritus.

Sa fermeture

D’après Franceinfo, les gendarmes ont fermé le camping le 4 août pour raison sanitaire en compagnie de la sous-préfète du Vigan, Saadia Tamelikecht.
Citée par le média, une campeuse qui y passait ses vacances depuis 40 ans évoque une situation inadmissible. «C’est un camping familial où on se retrouve tous en famille tous les ans pendant trois semaines», regrette-t-elle, forcée de quitter les lieux.
Comme le précise Le Parisien, les «aoûtiens belges» y sont restés la journée suivante, menaçant de ne pas quitter le terrain et exigeant d’être «relogés» avant finalement de se retirer.

Une possible raison

Objectif Gard écrit que c’est pour la première fois que ce camping municipal connaît un tel problème car initialement il était géré par la mairie d'Avèze. Mais le 15 juin dernier, la municipalité a signé un contrat de partenariat avec la société Camping-car Park, premier réseau européen d’aires d’étapes et de services pour les camping-caristes, lui cédant la gestion des entrées et des sorties, désormais assurées par des bornes automatiques.

Les réfugiés syriens en Belgique

D’après l’agence fédérale belge pour l’accueil des demandeurs d’asile, à partir de 2013 le pays s’est doté d'un programme structurel de réinstallation et s'engage à accueillir chaque année un contingent de réfugiés vulnérables. Depuis cette date, 4.105 d’entre eux en ont bénéficié, parmi lesquels 3.711 sont des Syriens.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала