Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Trump compare les dépenses américaines en Afghanistan au budget militaire russe

© AP Photo / Shekib RahmaniL'aéroport de Kaboul, le 16 août 2021
L'aéroport de Kaboul, le 16 août 2021 - Sputnik France, 1920, 18.08.2021
S'abonner
Après avoir attribué la responsabilité de la situation en Afghanistan à Joe Biden, Donald Trump a estimé que les dollars étaient l’unique motivation des militaires afghans qui ont cessé toute résistance dès que les paiements se sont arrêtés. Il s’est étonné du montant des dépenses américaines dans ce pays comparé au budget militaire annuel russe.
Donald Trump, pour qui la débâcle en Afghanistan est l’une des plus grandes défaites de l’histoire américaine et dont le principal responsable est, selon lui, le locataire actuel de la Maison-Blanche, affirme que l’armée afghane s’est rendue dès que les États-Unis ont arrêté son financement.
«J’ai demandé pourquoi les soldats afghans combattaient les talibans*. Différentes personnes m’ont communiqué une information horrible: ils touchaient la plus grande solde au monde. Ils le faisaient au nom de cette solde. Dès que nous avons cessé de les payer, dès que nous sommes partis, ils ont cessé de se battre», a-t-il déclaré mardi dans un entretien à Fox News.
Le 45e Président des États-Unis a également comparé le coût annuel de l’opération américaine en Afghanistan au budget militaire russe.
«Nous avons dépensé 42 milliards de dollars par an. Réfléchissez, 42 milliards. À ce que je sais, la Russie dépense 50 milliards par an pour l’ensemble de son armée», s’est-il révolté.
Il a signalé que la situation s’était répétée d’année en année sans rien donner pour les États-Unis.
Donald Trump a fermement condamné Joe Biden pour la catastrophe qui se déroule à Kaboul depuis ce week-end, affirmant que ce dernier avait humilié les États-Unis plus que tout autre Président de l'histoire, éclipsant la crise des otages en Iran du démocrate Jimmy Carter en 1979.

Une période terrible pour les États-Unis

«C'est une période terrible pour notre pays. Je ne pense pas que sur toutes ces années notre pays ait jamais été aussi humilié. Je ne sais pas comment vous l'appelez - une défaite militaire ou une défaite psychologique -, il n'y a jamais rien eu de pareil à ce qu’il s'est passé là: vous pouvez remonter jusqu’à Jimmy Carter avec les otages», a-t-il déclaré.
«Vous avez affaire à des milliers et des milliers d'Américains et d'autres qui sont bloqués et très dangereusement… en Afghanistan», a-t-il ajouté.

L’équipe de Biden fait porter le chapeau à Trump

L’équipe de Joe Biden a rejeté sur Donald Trump la faute liée aux problèmes d’évacuation de Kaboul.
Selon le média Axios, les proches de Joe Biden reprochent à l’ancien Président de n’avoir laissé aucun plan de retrait de la ville. Les critiques portent sur l’agenda mis en place par Donald Trump, qui avait négocié le retrait total des forces américaines au 1er mai, lors des accords de Doha avec les talibans*.
Dans une récente allocution, Joe Biden avait lui-même fustigé le legs de son prédécesseur et son agenda. Il a affirmé qu’il n’avait pas d’autre choix que de respecter les accords de retrait pour ne pas provoquer la reprise des combats avec les talibans* au printemps.

Trump appelle Biden à la démission

Donald Trump a taclé son successeur, lui reprochant la gestion de la crise afghane et l’appelant à la démission.
«Il est temps que Joe Biden démissionne en disgrâce pour avoir permis ce qui s’est passé en Afghanistan», a-t-il indiqué dans un communiqué publié dimanche 15 août.
Il a avancé que ce que Joe Biden «a fait avec l’Afghanistan… restera comme l’une des plus grandes défaites de l’histoire américaine».
*Organisation terroriste interdite en Russie
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала