Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Au moins trois femmes accouchent pendant des vols d'évacuation depuis l’Afghanistan

© REUTERS / Ben Shread/UK MOD Crown copyright 2021/Handoutl'évacuation des civils afghans depuis Kaboul (image d'illustration)
l'évacuation des civils afghans depuis Kaboul (image d'illustration) - Sputnik France, 1920, 24.08.2021
S'abonner
Alors que les talibans* pressent Washington de se retirer du pays avant le 1er septembre comme l’avait promis Joe Biden, les militaires font partir d’Afghanistan des milliers de personnes par jour, dont plusieurs femmes enceintes.
L’opération d’évacuation des civils d’Afghanistan entamée par les États-Unis ne se passe pas sans imprévus. Comme se trouvent parmi les civils plusieurs femmes enceintes, les militaires ont dû parfois assister à des accouchements pendant les vols.
Ainsi, le général Steve Lyons a confirmé lundi 23 août qu’au moins trois bébés étaient nés ces derniers jours à bord des avions de transport militaires depuis Kaboul.
​Le 22 août, l'Air Mobility Command a annoncé via Twitter qu’une femme afghane avait accouché au moment de l’atterrissage sur la base aérienne de Ramstein en Allemagne.
Comme les photos le montrent, les militaires au sol ont immédiatement pris soin d’elle et de son petit, transportés sains et saufs dans un hôpital à proximité. 

Des civils évacués

D’après CNBS, depuis le 14 août les militaires américains ont évacué ou aidé à évacuer environ 48.000 personnes dont plus de 10.000 ces dernières 24 heures. Steve Lyons a indiqué lundi que le Pentagone avait déployé dans le cadre de cette opération quelque 200 avions.
Le nombre d’enfants est assez important. À titre d’exemple, le 16 août Defense One a publié un cliché présentant des centaines de civils entassés dans un avion C-17 de l’US Air Force. Il était question de 640 Afghans qui s’apprêtaient à quitter leur pays dans la soirée du dimanche 15 août. Vendredi dernier, l'Air Mobility Command a précisé que le nombre de personnes à bord s’élevait à 823 dont 183 enfants.

​La ligne rouge

Alors que d'après CNBS des milliers d’Américains attendent leur évacuation sans compter les Afghans, le Pentagone et les forces de la coalition n’ont que sept jours pour terminer l’opération et retirer toutes leurs forces. 
Joe Biden ayant annoncé le 8 juillet que la mission militaire des États-Unis en Afghanistan prendrait fin le 31 août, les talibans* demandent actuellement à Washington de tenir cette promesse sous peine «de conséquences».
C’est ce que Suhail Shaheen, porte-parole des talibans*, a déclaré à Sky News ce mardi 24 août:
«C'est une ligne rouge. Le Président Biden a annoncé que le 31 août ils retireraient toutes leurs forces militaires. Donc, s'ils reportent la date, cela signifie qu'ils poursuivent l'occupation alors qu'il n'y a pas besoin de cela».
Et de poursuivre:
«Si les États-Unis ou le Royaume-Uni cherchent du temps supplémentaire pour poursuivre les évacuations, la réponse est non. Ou il y aura des conséquences».
Le 22 août, Joe Biden, interrogé sur la possibilité de la prolongation de l’opération d’évacuation au-delà du 31 août, a déclaré qu’il y avait des discussions mais que tout prendrait quand même fin à la date prévue.
*Organisation terroriste interdite en Russie
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала