Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur
Assemblée générale des Nations unies (New York) - Sputnik France, 1920, 22.09.2021
International

Accumuler un volume record de gaz dans ses dépôts: Gazprom priorise sa tâche

© Sputnik . Ivan Roudnev / Aller dans la banque de photosUne station de compression du gazoduc Yamal-Europe
Une station de compression du gazoduc Yamal-Europe - Sputnik France, 1920, 23.10.2021
S'abonner
À l’approche de la saison hivernale, Gazprom intensifie le remplissage de ses réservoirs de combustible bleu pour y emmagasiner un volume record et ainsi "garantir une haute fiabilité des livraisons de gaz aux consommateurs russes et étrangers", déclare le géant russe.
Gazprom continue de pomper le gaz dans les dépôts souterrains du pays et se propose d'y accumuler un stock record, fait savoir la société russe sur sa chaîne Telegram.
"La production journalière atteint un niveau sans précédent: 847,9 millions de mètres cubes (887,9 millions avec ceux de la Biélorussie et de l’Arménie)", indique Gazprom.
Le groupe précise qu’une analyse des conditions météorologiques en Russie et dans les pays européens au cours de ces dernières années situe mars parmi les mois d'hiver. Cela étant, la présence de stocks suffisants dans les dépôts et leur maintien jusqu’au début du printemps est l'un des facteurs les plus importants pour passer la période de demande de pointe.
Au cours de la précédente saison de chauffe, 60,6 milliards de mètres cubes de gaz ont été prélevés des dépôts russes, soit le maximum dans le secteur gazier national. Gazprom se propose maintenant d’entreposer 72,638 milliards de mètres cubes (73,824 milliards avec les réservoirs de la Biélorussie et de l’Arménie).

Garantir la fiabilité des livraisons

L'augmentation de la productivité par rapport à la dernière saison (de 4,6 millions de mètres cubes) est comparable à la consommation quotidienne de gaz en hiver dans des régions comme la Carélie ou l'Ingouchie, dont la population dépasse les 500.000 habitants.

"La société vise à réaliser la tâche prioritaire qui est de garantir une haute fiabilité des livraisons de gaz aux consommateurs étrangers et russes", fait remarquer Gazprom.

Le pompage de gaz dans les réservoirs de Russie devrait être achevé d’ici au 1er novembre, a déclaré Igor Safonov, directeur du département des dépôts souterrains chez Gazprom, en marge du Forum international du gaz à Saint-Pétersbourg. Les travaux se déroulent comme prévu, a-t-il ajouté.

Flambée des prix

L’Europe connaît actuellement une flambée des prix du gaz: si début août, les contrats à terme se négociaient à 515 dollars (442,5 euros) le millier de mètres cubes, deux mois plus tard, leur prix a plus que doublé. Le record historique a été battu le 6 octobre, avec 1.937 dollars (1.664,5 euros). Ce saut a été suivi d’une baisse, mais les montants restent toujours élevés.
Gazprom a plus d’une fois attiré l'attention sur l'insuffisance des réserves de gaz en Europe. C’est d’ailleurs à ce fait que le PDG, Alexeï Miller, a lié les records de prix. Dans ce contexte, le géant russe note qu'il fournit son gaz à l'Europe en entière conformité avec les contrats et essaie en outre de satisfaire les demandes de livraisons supplémentaires en fonction des capacités disponibles.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала