Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Comment expliquer la récente chute libre des principales cryptomonnaies?

© Sputnik . Vladimir Tréphilov / Aller dans la banque de photosСryptomonnaies
Сryptomonnaies  - Sputnik France, 1920, 04.12.2021
S'abonner
Le bitcoin, l’ethereum et d’autres cryptomonnaies ont enregistré des baisses significatives au cours des dernières 24 heures. L’émergence du variant Omicron, mais aussi de nouvelles régulations concernant les détenteurs d’argent virtuel peuvent expliquer cette tendance.
Pour la première fois depuis fin septembre, le bitcoin est passé sous la barre des 42.000 dollars, ayant subi une chute de plus de 18% de sa valeur ces dernières 24 heures, d’après les données de Coindesk. Il avait atteint début novembre son pic historique à 69.000 dollars, et a donc perdu environ un tiers de sa valeur depuis.
Une tendance similaire a été constatée pour l’ethereum (-16%) et d’autres cryptomonnaies comme le Solana et le Terra qui ont perdu près de 20% depuis vendredi. La capitalisation totale du marché des cryptomonnaies a chuté de 16%, s’élevant à 2.000 milliards de dollars, après avoir dépassé les 3.000 milliards début novembre.
Un plongeon qui s’explique en partie par l’apparition du variant Omicron dans plusieurs dizaines de pays en l’espace de quelques jours ayant entraîné une perturbation sur les marchés financiers. En effet, de nombreux investisseurs semblent y avoir vu le spectre d’une période difficile pour l’économie mondiale, matérialisée par des restrictions de voyages.

Des réglementations à venir?

Mais d’après le site spécialisé NextAdvisor, les possesseurs de cryptomonnaies craignent de potentielles répercussions fiscales du projet de loi sur l’infrastructure signé le mois dernier par Joe Biden. Le 8 décembre, les PDG de six grandes sociétés de cryptomonnaies s’exprimeront devant la commission des services financiers de la Chambre des représentants (chambre basse du Parlement américain).
Sa présidente, Maxine Waters, est ouvertement critique envers les cryptomonnaies et plaide pour davantage de réglementation en la matière, rapporte Coindesk. C’est en ce sens qu’elle avait créé en juin dernier un groupe principalement composé de Démocrates pour "répondre aux préoccupations croissantes concernant les cryptomonnaies".
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала