Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le Kremlin déplore une "escalade des tensions en Europe" à la veille du sommet Biden-Poutine

© Sputnik . Sergueï Gouneïev / Aller dans la banque de photosRencontre de Vladimir Poutine et Joe Biden à Genève
Rencontre de Vladimir Poutine et Joe Biden à Genève - Sputnik France, 1920, 07.12.2021
S'abonner
Interrogé par la presse en prévision du sommet en visioconférence de ce mardi soir entre Vladimir Poutine et Joe Biden, le porte-parole du Kremlin a déploré une "escalade des tensions extraordinaire" en Europe, ce qui nécessitera une discussion à part.
En prévision du sommet que les Présidents russe et américain tiendront ce mardi soir en visioconférence, le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov a été interrogé par les journalistes pour savoir quel résultat pourrait être considéré comme positif du point de vue de la partie russe.
M.Peskov a signalé que l’escalade des tensions en Europe demandait une discussion spéciale.
"L’escalade des tensions en Europe dépasse les bornes, elle est extraordinaire et demande sans aucun doute une discussion au sommet", a-t-il indiqué.
Il a ajouté que malgré un mauvais passif du côté américain, Moscou compte sur le dialogue.
"C’est le fondement de l’approche diplomatique du Président Poutine. Il est prêt à une conversation, mais la conversation doit être basée sur le respect mutuel et les partenaires doivent prendre en considération les intérêts et les préoccupations réciproques", a-t-il détaillé.
M.Peskov a noté que le Président russe ne se laissait jamais emporter par ses émotions et tenait toujours compte des intérêts nationaux.

Une volonté d’améliorer la situation malgré des violences dans la rhétorique

"Des médias publient de nombreux canards et intox. Nous constatons que les tensions montent dans la rhétorique, mais nous appelons à garder la tête froide", a-t-il poursuivi.
Selon lui, Moscou n’attend aucune percée et considère le prochain sommet comme une conversation de travail dans une période difficile. Néanmoins, les deux dirigeants sont disposés à améliorer la situation.
"Il est évident que si deux Présidents acceptent une conversation, ils se proposent de discuter des problèmes et de ne pas conduire l’affaire vers une impasse. En ce qui concerne la partie russe, Poutine a maintes fois déclaré que nous cherchons de bonnes relations prévisibles avec les États-Unis."

Les sujets au menu du sommet

Les négociations entre Vladimir Poutine et Joe Biden commenceront ce 7 décembre vers 16h, heure de Paris. Elles ne seront pas retransmises en direct, mais les journalistes verront leurs premières séquences.
Les deux Présidents auront au menu les relations bilatérales, la situation autour de l’Ukraine, la progression de l’Otan vers les frontières russes et l’initiative de Vladimir Poutine sur les garanties de sécurité.
Le conseiller du Président russe, Iouri Ouchakov, avait précédemment noté que l’entretien pourrait porter sur la situation en Afghanistan, en Iran et en Libye. La conversation sera "assez circonstanciée", mais aucune déclaration conjointe n’est envisagée pour l’heure à son issue.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала