Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Après Castex et des membres du gouvernement, Didier Lallement est positif au Covid-19

© AP Photo / Thibault CamusDidier Lallement
Didier Lallement - Sputnik France, 1920, 09.12.2021
S'abonner
Le préfet de police de Paris Didier Lallement a été testé positif au Covid et est contraint de passer 10 jours à l’isolement tout en continuant de travailler à distance. En avril 2020, le haut fonctionnaire s’était fendu d’une déclaration controversée sur les hospitalisations qu’il avait aussitôt rectifiée.
Une semaine après Jean Castex, le préfet de police de Paris Didier Lallement a été testé positif début décembre. Selon les règles en vigueur, il passera 10 jours à l’isolement.
Le haut fonctionnaire assure ses fonctions à distance, a indiqué la préfecture citée par Le Figaro.
À cause de cela, le préfet n’a pas pu assister au 40e congrès du Syndicat des commissaires de la police nationale (SCPN), tenu le 8 décembre, selon Europe 1.

"Corrélation très simple"

En poste depuis le 21 mars 2019, Didier Lallement s’est illustré pour ses prises de position fermes. Au printemps 2020, durant le premier confinement, il s’est retrouvé au cœur d’une polémique sur fond de crise du Covid-19.
"Ceux qui sont aujourd'hui hospitalisés, ceux qu'on trouve dans les réanimations, ce sont ceux qui au début du confinement ne l'ont pas respecté. Il y a une corrélation très simple", a-t-il déclaré le 3 avril 2020 intervenant sur BFM TV. Ces propos arrivaient à la veille des vacances des Pâques au moment où les forces de l'ordre mettaient en place des contrôles renforcés pour dissuader les Franciliens de partir.
Face au tollé ayant suivi sa déclaration, le préfet a été obligé de présenter ses excuses.

"Son intention n’était pas d’établir un lien direct entre le non-respect des consignes sanitaires et la présence de malades en réanimation. Il s’agissait de rappeler la nécessité d’une stricte application du confinement dans cette période, pour la protection de la santé de chacun", avait indiqué la préfecture dans un communiqué le même jour.

"Comme un lion en cage"

Alors que le préfet de police de Paris est contraint de s’isoler, un autre haut fonctionnaire, Jean Castex, a pu en sortir.
Testé positif au Covid-19 le 23 novembre, le Premier ministre a été placé à l’isolement et celui-ci a pris fin le 1er décembre. Selon son entourage cité par Le Parisien, il a continué de travailler à distance et a été "comme un lion en cage".
Hormis le Premier ministre, deux autres membres du gouvernement ont été testés positifs fin novembre: le secrétaire d'État à la Ruralité Joël Giraud et la ministre de l'Insertion Brigitte Klinkert. Tous ont déclaré avoir de faibles symptômes.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала