Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur
Palais de l'Elysée  - Sputnik France, 1920, 21.09.2021
Présidentielle 2022
La prochaine élection présidentielle française va se dérouler du 10 au 24 avril 2022.

Pécresse en tête, Zemmour dernier: les résultats d'un sondage basé sur une méthode alternative

© AP Photo / Laurent CiprianiValérie Pécresse
Valérie Pécresse - Sputnik France, 1920, 16.12.2021
S'abonner
Basée sur une autre méthode qu'habituellement, une enquête Opinionway place Valérie Pécresse gagnante, suivie d’Emmanuel Macron et d’Arnaud Montebourg, Éric Zemmour perdant dans les intentions de vote.
Si d'habitude les sondages recourent au scrutin uninominal (la question est "Pour qui voteriez-vous?"), la méthode du "jugement majoritaire" utilisée dans l'étude de l’institut Opinionway pour l’association Mieux voter permet de ranger les candidats selon les catégories "à rejeter", "passable" et "excellent". Et les résultats sont surprenants.
Ainsi, la candidate des Républicains arrive en tête au premier tour de la présidentielle 2022 avec le 46% d'évaluations positives (excellent, très bien, bien, assez bien), révèle le sondage. Emmanuel Macron est en recul de trois points face à Valérie Pécresse avec 43% des suffrages.
Si les leaders restent les mêmes, les autres candidats ne sont pas classés comme avant.
Les troisième et quatrième positions sont occupées par Arnaud Montebourg et Yannick Jadot avec respectivement 33% et 36% de mentions "à rejeter". Marine Le Pen récolte quant à elle 47% de "à rejeter".
Pour Philippe Poutou, Jean-Luc Mélenchon et Éric Zemmour, l'indicateur "à rejeter" dépasse les 50%, avec respectivement 52%, 53% et 61%.
"Le jugement majoritaire supprime un biais du scrutin actuel qui permet à un candidat rejeté par une majorité de l’opinion de se qualifier pour le second tour. Le mode de scrutin officiel invisibilise le rejet. C’est nocif", explique à l'Opinion Chloé Ridel, cofondatrice de l’association Mieux voter.
"Que la présidentielle cesse d’être une course de petits chevaux et le concours de celui qui clive le plus. Le mode de scrutin actuel demande au candidat de cliver à tout prix pour exister. Le jugement majoritaire leur demande de parler au plus grand nombre", estime-t-elle.

Décision déjà prise?

La majorité des Français (plus de 6 sur 10) ont déjà pris leur décision concernant le candidat pour qui ils voteraient, indique une étude CSA réalisée pour CNews.
23% sont déterminés à voter en faveur d'Emmanuel Macron et 20% pour Valérie Pécresse, d'après un récent sondage Elabe pour BFM TV et L'Express. Marine Le Pen et Éric Zemmour jouissent de 15% et 14% des intentions de vote, tandis qu'Yannick Jadot et Jean-Luc Mélenchon arrivent derniers avec 7% et 8%.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала