Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Candidat à 82 ans? Biden n’exclut pas de se représenter en 2024

© AFP 2021 Drew Angerer / Getty ImagesJoe Biden
Joe Biden  - Sputnik France, 1920, 23.12.2021
S'abonner
L'actuel Président américain, à 79 ans, a bel et bien l'intention de présenter à nouveau sa candidature à l'élection de 2024. Si sa santé le lui permet, a-t-il souligné sur ABC. La présence de Donald Trump dans la course électorale augmenterait les chances qu'il y participe aussi.
Le Président américain, bientôt octogénaire, a répondu par l’affirmative à la question de savoir s'il envisageait de se présenter à sa succession à la prochaine élection de 2024. Si son prédécesseur, Donald Trump, se présentait lui aussi, cela augmenterait encore plus les chances qu'il se présente de son côté, a-t-il déclaré mercredi dans une interview exclusive à David Muir sur la chaîne de télévision ABC.

Sa santé le lui permettra-t-elle?

Mais, disant respecter beaucoup le destin, il a conditionné sa candidature à son état de santé. Le démocrate Joe Biden est devenu, à 78 ans, la personne la plus âgée à avoir prêté serment en tant que Président, en janvier 2021. S'il est élu, à la fin de son deuxième mandat, il aura 86 ans.
En effet, sa santé suscite parfois des doutes, vu son âge avancé. Cependant, le récent bilan de santé de M.Biden dressé fin novembre a donné des résultats rassurants. Selon le médecin qui l’a traité, c’est un homme "en bonne santé et énergique qui peut remplir avec succès ses fonctions de chef de l’exécutif, de chef d’État et de commandant en chef". La présidence avait alors été temporairement transférée à la vice-Présidente Kamala Harris, en raison de la nécessité d’une anesthésie pour procéder à une coloscopie.
L'année dernière, avant les élections, Joe Biden avait déclaré à David Muir qu'il prévoyait "absolument" de rester Président pendant huit ans s'il était élu, rappelle ABC. Fin novembre, à la veille de son anniversaire, il a réitéré cette intention. Des questions quant à son intention de briguer un deuxième mandat lui ont été posées tout au long de l'année écoulée. Sur fond de baisse de la popularité de M.Biden, la porte-parole de la Maison-Blanche, Jen Psaki, a déclaré aux journalistes le mois dernier qu'il avait l'intention de se représenter, ajoute le média.

Une élection troublée

Son élection, en automne 2020, a été accompagnée de scandales d'envergure. Son adversaire républicain Donald Trump a refusé de reconnaître les résultats du scrutin, évoquant des fraudes dans le processus électoral. Une partie des Américains, partageant ses soupçons, se sont même lancés à l'assaut du Capitole à Washington le 6 janvier 2021 au moment où le Congrès procédait à la certification des votes du collège électoral, afin de bloquer cette étape finale des élections de 2020. Les assaillants ont brisé des vitres, des affrontements avec la police ont éclaté. Les sénateurs ont néanmoins entériné la victoire de Joe Biden.
La justice fédérale américaine poursuit désormais les participants à l'assaut. Une commission d’enquête cherche notamment à déterminer s'il a été organisé par des personnes liées à l’administration Trump.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала