Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Castex annonce une prime de 100 euros pour les infirmiers des services de réanimation

© AP Photo / Martin BureauJean Castex
Jean Castex - Sputnik France, 1920, 28.12.2021
S'abonner
Les infirmiers des soins critiques recevront une prime mensuelle de 100 euros dès janvier 2022, a annoncé ce 28 décembre Jean Castex, afin de matérialiser une "reconnaissance indispensable" face à la charge accrue dans le secteur hospitalier pendant la pandémie.
Le Premier ministre a annoncé ce 28 décembre une prime de 100 euros pour les infirmiers des services de soins critiques, lors de son déplacement à un hôpital de Créteil.
La prime sera versée à partir du mois de janvier 2022 aux environ 24.000 personnes concernées.
Cette récompense est censée matérialiser une "reconnaissance indispensable" face à "la difficulté des tâches (qui) peut nuire à l'attractivité de ces services" de réanimation et de soins critiques, a précisé Jean Castex, qui était accompagné du ministre de la Santé, Olivier Véran.
Selon le Premier ministre, la mesure s’inscrit dans "le prolongement des efforts que la nation fait au titre du Ségur de la santé". Ces services sont nécessaires "plus que jamais" face à la propagation de l’Omicron.

Situation sanitaire

Alors que le taux d’incidence a augmenté de 40,25% en sept jours, selon les chiffres relayés le 24 décembre, le nombre de nouvelles admissions en soins critiques est en hausse de 5,04%, selon les chiffres du 27 décembre, soit environ 271 patients quotidiennement.
Alors que l'Omicron, souche hautement contagieuse, conduit à une explosion des contaminations, le gouvernement a adopté le jour même le projet de loi transformant le pass sanitaire en pass vaccinal.
Il prévoit l'entrée en vigueur du pass vaccinal dès le 15 janvier si la loi est votée par le Parlement, a indiqué M.Castex. Cette mesure avait été évoquée après le record absolu de plus de 100.000 nouveaux cas quotidiens de Covid-19 établi le 25 décembre, selon les données de Santé publique France.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала