Un mariage discret en pleine tourmente pour Jean-Michel Blanquer

© Photo Pixabay/marla66Mariage (image d'illustration)
Mariage (image d'illustration) - Sputnik France, 1920, 19.01.2022
Le ministre de l’Éducation nationale s’est marié en toute intimité le week-end dernier, alors qu’il se retrouve au centre d’une polémique après des révélations de Mediapart sur ses vacances à Ibiza, ville depuis laquelle le haut fonctionnaire a annoncé le nouveau protocole sanitaire.
Jamais deux sans trois pour Jean-Michel Blanquer. Le ministre s’est marié pour la troisième fois le week-end dernier, en toute discrétion et en petit comité, dans la mairie du 5e arrondissement de Paris avec la journaliste Anna Cabana, relate Voici. Le Parisien affirme que peu de personnes, même parmi leurs proches, ont été mises dans la confidence de cette union officielle.

En 1991, il s’était marié avec Sophie de Puybadet avec qui il a eu ses trois enfants avant de divorcer en 2012 après vingt-et-un ans de vie commune. M.Blanquer a ensuite épousé en 2018 Aurélia Devos, son ancienne élève à l’Institut des études politiques de Lille. Le couple s’est séparé en 2020.

Polémique et mea culpa

Ce mariage a lieu alors que le ministre est en pleine tourmente suite à ses vacances à Ibiza. C’est depuis ce lieu qu’il a choisi de dévoiler le nouveau protocole sanitaire pour les écoles à la veille de la rentrée du 3 janvier. Ce dispositif a été décrié par les directeurs d’établissement qui ont reproché à leur supérieur d’en avoir été informés par les médias.

Le 7 janvier, Jean-Michel Blanquer a assoupli les mesures avant que le Premier ministre, Jean Castex, en fasse de même le 10 janvier. Le 18 janvier, l’homme à la tête du portefeuille de l’Éducation nationale a déclaré à l’Assemblée "regretter la symbolique" du lieu depuis lequel le nouveau protocole a été annoncé.

Le 13 janvier, un mouvement de grève dans l’Éducation nationale été suivi à hauteur de 38,4% de grévistes dans le premier degré et 23,7% dans le second, selon le ministère. La mobilisation a rassemblé 77.500 manifestants dans toute la France, dont 8.200 à Paris, d’après l’Intérieur.

Alors que plusieurs personnalités politiques ont réclamé la démission du ministre, Sophie Vénétitay, secrétaire générale SNES-FSU, a fustigé sur BFM TV une légèreté symbolisant bien la manière dont Jean-Michel Blanquer a géré la crise sanitaire depuis le début.
Les syndicats appellent à une nouvelle mobilisation le jeudi 20 janvier. Ils demandent des mesures plus précises et un véritable plan d’urgence pour les aider à faire face à l’épidémie de Covid-19 et aux protocoles sanitaires.

Qui est Anna Cabana ?

Anna Cabana est née le 6 août 1979 à Montpellier. En 2002, elle débarque dans la capitale pour commencer sa carrière comme journaliste politique chez Marianne où elle a eu pour mentor un certain Nicolas Domenach.

Elle rejoint en 2010 France Inter, où elle restera jusqu’en 2013, lorsqu’elle part pour BFM TV pour intégrer l’équipe d’éditorialistes. Depuis 2017, elle anime sur i24news l’émission Conversations avec Anna Cabana dans laquelle elle reçoit des personnalités politiques.

Parallèlement, elle mène une carrière d’écrivaine depuis 2008. Ses œuvres sont essentiellement des essais sur des personnages politiques. Son livre Cécilia, sur l’ex-épouse de Nicolas Sarkozy, a rencontré un succès malgré les tentatives de cette dernière d’en faire suspendre la publication. Elle siège au jury du Prix du livre politique qui récompense chaque année le meilleur ouvrage de cette catégorie.

Avant de mener une relation discrète avec Jean-Michel Blanquer à partir de 2020, Anna Cabana avait épousé en 2009 Yves Cabana, un haut fonctionnaire avec qui elle a eu un enfant. Le couple s’est séparé en 2020.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала