Des historiens publient un ouvrage pour dénoncer les "manipulations" de Zemmour

© AP Photo / Daniel ColeÉric Zemmour
Éric Zemmour - Sputnik France, 1920, 05.02.2022
Un collectif de 16 historiens a signé le livre "Zemmour contre l’Histoire" visant à réfuter les allégations de l’ancien polémiste. Il "manipule l’Histoire comme personne ne l'avait jamais fait avant lui", accuse l’un des auteurs.
"Zemmour contre l’Histoire", sorti le 2 février chez Gallimard, est un ouvrage coécrit par 16 historiens qui accusent le candidat à la présidentielle de déformer des faits afin de faire passer son projet politique. Du Moyen-Âge à la guerre d’Algérie en passant par la Seconde Guerre mondiale, chacun des spécialistes d’une période particulière vient contredire l’ancien polémiste.
Éric Zemmour est un "candidat qui manipule l’Histoire comme personne ne l'avait jamais fait avant lui", dénonce sur RTL Laurent Joly, l’un des auteurs et spécialiste de l’extrême-droite et de l’antisémitisme.
Il s’oppose notamment à l’affirmation de M. Zemmour selon laquelle le régime de Vichy a sauvé les juifs français.
Le candidat "cherche à banaliser la politique antijuive de Vichy pour pouvoir mener des politiques d’exception contre les étrangers et les musulmans", accuse M. Joly dans L’Obs. Ce dernier a toutefois refusé l’invitation de Jean-Marc Morandini à venir débattre avec Éric Zemmour. "Dommage de refuser le face-à-face quand on accuse quelqu’un", déplore le présentateur et journaliste.
S’ils n’ont pas réalisé le même travail concernant d’autres candidats, ils considèrent que M.Zemmour "manipule le passé pour légitimer la violence, l’exclusion, promouvoir sa vision raciste, misogyne". "Si toutes les personnalités politiques peuvent faire des erreurs historiques, aucune ne les manipule autant que Zemmour", estime Mathilde Larrère, spécialiste des révolutions et enseignante à l’Université Paris-Est Marne-la-Vallée.

Ouvrages anti-Zemmour

Plus tôt en janvier, le même Laurent Joly avait déjà publié "La falsification de l'Histoire: Éric Zemmour, l'extrême droite, Vichy et les juifs" où il décortique plus en détails les propos du candidat sur le maréchal Pétain. Le 12 janvier est paru chez Albin Michel, éditeur historique de M. Zemmour, l’ouvrage "Une énigme française: pourquoi les trois quarts des Juifs en France n'ont pas été déportés" par l’historien Jacques Semein, venant contredire la vision zemmourienne.
Mais les ouvrages anti-Zemmour ne viennent pas que des historiens. L’ancien Premier ministre Manuel Valls a sorti le 12 janvier son livre "Zemmour, l’antirépublicain" par lequel il souhaite "lui opposer un autre récit et apporter des réponses aux inquiétudes des Français".
"Zemmour falsifie les faits historiques afin d’unir les droites sous l’étendard de la haine de l’étranger", a-t-il fustigé dans Le Parisien.
Le principal intéressé n’a pas réagi à toutes ces publications, davantage occupé à poursuivre sa campagne, entre meetings et interventions médiatiques, sans compter ses efforts pour obtenir les 500 parrainages d’élus. Présent ce samedi 5 février à Lille, il n’y parlera pas tellement d’Histoire, mais plus de pouvoir d’achat.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала