Afrique
URL courte
Par
3710
S'abonner

La Défense russe a annoncé avoir fourni des blindés de reconnaissance BRDM-2 à la République centrafricaine en plus de 300 instructeurs militaires supplémentaires dont le départ a été annoncé le 22 décembre.

La Russie a livré des blindés de reconnaissance et de surveillance BRDM-2 à la République centrafricaine en novembre, a annoncé ce dimanche 27 décembre le vice-ministre russe de la Défense, Alexandre Fomine.

«Quant aux exemples concrets de coopération avec nos partenaires, il faut noter la République centrafricaine. En novembre, nous avons envoyé des blindés de reconnaissance BRDM-2 aux forces de sécurité de ce pays. Les blindés seront utilisés dans le cadre de la réforme du secteur de la sécurité de la République centrafricaine», a indiqué M.Fomine cité par le journal Rossiskaïa Gazeta.

Le 22 décembre, le ministère russe des Affaires étrangères a déclaré que Moscou avait dépêché 300 instructeurs militaires supplémentaires à Bangui à la demande des autorités centrafricaines pour faire face à la montée de la violence attribuée aux groupes rebelles avant les élections du 27 décembre.

Selon le ministère, la Russie en a déjà informé le comité du Conseil de sécurité de l’Onu pour les sanctions contre la Centrafrique.

Élections en RCA

Le premier tour de la présidentielle et des législatives se déroule ce 27 décembre en Centrafrique plongée dans une guerre civile.

À la veille des élections, la coalition des trois principaux groupes armés occupant la grande majorité du territoire centrafricain a menacé la capitale, Bangui, d'un blocus à distance. Les groupes rebelles avaient l’intention de «marcher sur Bangui» pour empêcher le scrutin, mais ils ont finalement été tenus à distance de la capitale, selon France 24.

Lire aussi:

Erdogan veut donner «une leçon forte et dissuasive» à Israël
Trois roquettes tirées depuis le Liban en direction d'Israël
L'armée d’Israël lance une opération dans la bande de Gaza
Tags:
BRDM-2, Alexandre Fomine, ministère russe de la Défense, Russie, véhicules blindés, République centrafricaine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook