Afrique
URL courte
Par
1314
S'abonner

Quatre soldats tunisiens ont été tués ce mercredi 3 février dans l’explosion d’une mine au passage de leur véhicule sur le mont Mghila situé dans la partie centrale du pays. D’après la Défense du pays, les militaires participaient à une opération antiterroriste.

Quatre militaires tunisiens ont été tués ce mercredi par l'explosion d'une mine dans une zone montagneuse du centre de la Tunisie lors d'une opération antiterroriste, a indiqué à l'AFP le porte-parole du ministère de la Défense, Mohamed Zekri.

«Les quatre militaires qui faisaient partie d'une unité militaire chargée de mener une opération de ratissage au mont Mghila pour la recherche d'éléments terroristes sont morts dans l'explosion d'une mine artisanale», précise-t-il.

Le mont Mghila est situé dans les massifs montagneux frontaliers de l'Algérie considérés comme la principale base arrière des djihadistes dans cette zone.

L'armée y pourchasse depuis 2012 des groupes armés. Ils abritent notamment des éléments de la phalange Okba Ibn Nafaa, une branche locale d'al-Qaïda* au Maghreb islamique.

Mesures antiterroristes

Le 20 janvier, un jeune homme a été décapité dans la région de Kasserine, dans le centre de la Tunisie. Le Premier ministre tunisien Hichem Mechichi avait alors dénoncé une «opération terroriste», soulignant que la guerre contre ce phénomène «doit se poursuivre sans relâche et avec la même ferme détermination».

Depuis sa révolution en 2011, la Tunisie est confrontée à un essor de la mouvance djihadiste, responsable de la mort de plusieurs dizaines de soldats et de policiers, mais aussi de civils et de touristes étrangers.

Même si la situation sécuritaire s'est nettement améliorée, le pays reste en état d'urgence depuis l'attentat suicide commis en plein Tunis contre la sécurité présidentielle (12 agents tués), en novembre 2015.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

Pass sanitaire dans les transports: entrée en vigueur «entre le 7 et le 10 août»
Biden a choisi Mark Gitenstein comme ambassadeur des USA à l'UE
Ce nouveau dispositif chinois censé faire accélérer avions et fusées hypersoniques
Tags:
attentat, explosion, mine, Tunisie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook