Amérique du Nord
URL courte
Par
4227
S'abonner

Un avion de ligne d’Alaska Airlines a heurté un ours brun lors de son atterrissage samedi 14 novembre, tuant l'animal et causant des dommages à l'appareil. Personne à bord n'a été blessé, selon Anchorage Daily News.

Un ours a été percuté par un avion de ligne de la compagnie aérienne Alaska Airlines lors de son atterrissage samedi 14 novembre à l'aéroport d'Yakutat (sud-est de l'Alaska), rapporte le journal local Anchorage Daily News.

Selon le responsable de l’information au département des Transports de l’État, les services aéroportuaires ont dégagé la piste environ 10 minutes avant l’atterrissage. Aucune présence d’animaux sauvages n’a été signalée lors du contrôle. Pourtant, au moment où l'avion a commencé à freiner après l'atterrissage, les pilotes ont repéré deux ours traversant la piste.

«Le train avant a raté les ours, mais le commandant de bord a ressenti un impact sur le côté gauche après que les ours sont passés sous l'avion», indique Alaska Airlines dans un communiqué.

Une ourse tuée, l'avion endommagé

«Le Boeing 737-700 a percuté et tué une femelle ours brun, mais son ourson d'environ deux ans n'a pas été blessé», détaille le responsable.

Aucun passager ou membre d'équipage n'a été blessé. Le capot du moteur gauche de l'avion a été endommagé.

Le responsable de l’information au département des Transports de l’État a confié que par le passé, il y a eu des collisions entre des avions et des cerfs, des oies, des caribous et d’autres animaux en Alaska, mais c’était la première fois qu’il entend parler d’un ours.

Lire aussi:

Evian contraint de s’excuser après un tweet demandant à ses abonnés s’ils avaient bu de l’eau
La ville de Caudry pourra désormais priver des familles de «délinquants» d'aides sociales municipales
Tous vaccinés contre tous confinés: «il existe une troisième alternative»
Tags:
ours, Boeing 737, Alaska
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook