Amérique du Nord
URL courte
Par
10459
S'abonner

Gina Haspel, à la tête de la CIA sous la présidence de Donald Trump, a annoncé sa démission. Le poste a été un «grand honneur» pour elle, a-t-elle reconnu.

La directrice de la CIA, Gina Haspel, a déclaré, en présentant sa démission, que cela avait été un honneur de diriger l'organisation.

«Le plus grand honneur de ma vie a été de diriger cette merveilleuse organisation. Je pars très fière du travail que nous avons accompli ensemble», a annoncé Mme Haspel, citée par la CIA.

En 2018, Gina Haspel est devenue la première femme à diriger la CIA. Avec Cynthia Rapp (chargée de l'analyse), Elizabeth Kimber (directrice des opérations et du réseau d'espionnage) et Dawn Meyerriecks (directrice adjointe de la CIA pour la science et la technologie), les principales structures de l'organisation ont été présidées par une femme pour la première fois de toute l'histoire de l'institution.

Le Président élu Joe Biden a confirmé qu'il avait l'intention de nommer l'ancien ambassadeur en Russie William Burns au poste de directeur de la CIA.

Lire aussi:

Décès d'Olivier Dassault dans le crash de son hélicoptère près de Deauville
Attaque au couteau en pleine journée en Corse, plusieurs blessés
Plusieurs explosions retentissent en Guinée équatoriale - images
La SNCF appelle la police pour neutraliser une bande de jeunes agressant les passagers d’un RER
Tags:
démission, CIA, Gina Haspel
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook