Amérique du Nord
URL courte
Par
127140
S'abonner

Récemment vaccinée contre le Covid, une fille de Bill Gates a invité ses abonnés sur Instagram à faire de même. Elle a aussi plaisanté sur une théorie du complot assurant que son père avait une puce dans le cerveau.

Jennifer Katherine Gates, fille du célèbre milliardaire américain, a répondu aux théories conspirationnistes concernant son père. Étudiante en médecine, elle a récemment reçu sa première injection du vaccin anti-Covid, sans préciser lequel, et a invité ses plus de 350.000 abonnés sur Instagram à l’imiter, assurant qu’il n’implante aucune puce électronique dans le cerveau.

«Malheureusement, le vaccin n’a pas implanté mon génie de père dans mon cerveau, si seulement l’ARN messager avait ce pouvoir!», a-t-elle plaisanté.

En effet, le fondateur de Microsoft a parfois été accusé marginalement d’être impliqué dans la création de l’épidémie de Covid-19, et ce afin de créer un vaccin qui implanterait une puce dans le cerveau et permettrait de traquer les mouvements.

«Nos professionnels de la santé ont travaillé sans relâche pour sauver le plus grand nombre de vies possible, et ce vaccin ne fera qu'accroître leur capacité à réussir», a conclu Jennifer Gates, laquelle s’estime reconnaissante d’avoir pu bénéficier de cette protection.

Fake news

Bill Gates, dont la fondation a investi il y a plusieurs années dans la technique de l’ARN messager utilisée par les vaccins de Pfizer et Moderna, s’est indigné que tant d’idées conspirationnistes et de «fake news» aient circulé à son sujet. «Les gens pensent que le vaccin n'est pas là pour les aider, que c'est véritablement un outil néfaste», avait-il déploré fin janvier sur Franceinfo.

Niant toute implication avec des supposées puces dans les vaccins, il a assuré que sa fondation n’avait d’autre but que de sauver des vies. Rappelant que «les vaccins ont, de manière générale, sauvé des centaines de millions de vies», il estime que c’est également grâce à ce moyen que «l’épidémie sera vaincue».

Lire aussi:

Carla Bruni réagit à la condamnation de Nicolas Sarkozy
Reconnu coupable de corruption, Sarkozy écope de trois ans de prison, dont un ferme
Le Kremlin répond à Biden sur l’«annexion de la Crimée»
Tags:
puce électronique, théories du complot, vaccin, fondation Bill & Melinda Gates, Bill Gates
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook