Amérique du Nord
URL courte
Par
6239
S'abonner

Des accusations de terrorisme ont été portées lundi 14 juin contre l'homme accusé d’avoir renversé volontairement une famille musulmane de l'Ontario (centre du Canada), tuant quatre de ses membres et blessant un enfant.

Les quatre chefs d’accusation de meurtre au premier degré et celle de tentative de meurtre auxquels fait face le mis en cause, constituent un acte de terrorisme, a expliqué le représentant de la Couronne, lors d’une brève comparution de l’accusé devant le tribunal par vidéo.

Salman Afzaal (46 ans), sa mère Talât Afzaal (74 ans), son épouse Mediha Salman (44 ans) et sa fille Yumna Afzaal (15 ans) ont perdu la vie. Le fils de 9 ans, Fayez, seul à avoir survécu à l'attaque, se trouve toujours à l’hôpital.

La famille musulmane faisait une promenade nocturne le 6 juin lorsqu’elle a été volontairement percutée par un véhicule.

Selon la police, l’attaque a été préméditée en raison de leur foi musulmane.

L'attentat a été largement condamné à travers le pays par la communauté musulmane, les autorités fédérales et provinciales, les représentants des partis politiques et la société civile au Canada.

Le Premier ministre, Justin Trudeau, a dénoncé l'attaque et promis des «actes concrets» pour lutter contre l'islamophobie.

Lire aussi:

Le gouvernement fait revoter les députés en pleine nuit pour imposer le pass sanitaire à l’hôpital
Le parlement français adopte définitivement le projet de loi contre le séparatisme
L'efficacité du vaccin de Pfizer est tombée à 39% face au variant Delta, constate Israël
Un système de DCA russe détruit l’ensemble des missiles israéliens ayant visé une ville syrienne
Tags:
terrorisme, voiture-bélier, Canada
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook