Amérique latine
URL courte
Par
Spoutnik V, le premier vaccin russe contre le Covid-19 (220)
0 271
S'abonner

Après l’Argentine, la Bolivie a homologué le vaccin russe contre le nouveau coronavirus Spoutnik V, a annoncé le Fonds russe d’investissements directs (RFPI).

La Bolivie a autorisé l’emploi du vaccin russe Spoutnik V dans le cadre d’une procédure accélérée d’homologation sur la base des données d’essais cliniques russes, a fait savoir le Fonds russe d’investissements directs (RFPI).

Le 30 décembre, le RFPI avait accepté de fournir à la Bolivie 5,2 millions de doses de Spoutnik V, c’est-à-dire de quoi vacciner 2,6 millions de personnes, soit 20% de la population du pays.

La Paz compte également sur d’autres vaccins fournis via le mécanisme de l’OMS Covax, créé pour garantir une distribution équitable dans le monde. Les 80% de la population restants devraient en bénéficier.

Le 29 décembre, c’était le Venezuela qui avait acheté 10 millions de doses du vaccin russe, lesquelles devraient être livrées au cours du premier trimestre 2021. Deux semaines plus tôt, c’est l’Argentine qui avait signé un contrat pour la livraison de 10 millions de doses de Spoutnik V. Le pays a également été le premier du continent américain à enregistrer officiellement ce vaccin sur son territoire.

Dossier:
Spoutnik V, le premier vaccin russe contre le Covid-19 (220)

Lire aussi:

«J’ai fait une bêtise mais elle n’a pas souffert»: l’ex-compagnon de la femme tuée à Alençon se livre
Alexeï Navalny interpellé à son retour en Russie
Un mort et plusieurs blessés après une fusillade dans l’Arizona
Tags:
Spoutnik V (vaccin contre le Covid-19), Bolivie, Fonds russe d'investissements directs (RDIF)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook