Ecoutez Radio Sputnik
    Santa Claus et Ded Moroz

    Le Père Gel russe et Santa Claus sont-ils vraiment frères?

    © Sputnik . Vladimir Astapkovich
    Culture
    URL courte
    0 60

    Les fêtes de fin d’année sont marquées par l’arrivée de personnages magiques comme Santa Claus ou le Père Gel (son homologue russe). Sont-ils deux incarnations d’un même conte ou bien ce sont deux créatures différentes? Petite analyse.

    Le Père Gel (Ded Moroz en russe), équivalent du Père Noël, vient de qualifier de «frère» son «collègue» américain Santa Claus, lors d'une conférence de presse à Sputnik à l'occasion de son arrivée à Moscou pour les fêtes de fin d'année.

    Ded Moroz et sa petite-fille Snegourotchka (Fille de neige)
    © Sputnik . Nikolay Khizhnyak
    Ded Moroz et sa petite-fille Snegourotchka (Fille de neige)

    Mais ces deux personnages magiques sont-ils vraiment apparentés? Voici quelques faits qui prouvent que, même s'ils sont des frères spirituels et font tous deux de bonnes choses pour les enfants, le Père Gel et Santa Claus ont des origines et des apparences bien différentes.

    Premièrement, le personnage de Ded Moroz plonge ses racines dans la mythologie slave d'il y a mille ans. Ce n'était pas à l'origine un bon magicien qui offre des cadeaux. Au contraire, c'était une créature sévère qui apportait sur terre le froid glacial et pouvait geler à mort ceux qui lui déplaisent.

    Père Gel dans une troïka
    © Sputnik . Alexander Vilf
    Père Gel dans une troïka

    Santa Claus est basé sur Saint Nicolas, évêque ayant vécu à la fin du IIIe siècle, connu pour ses vertus et comme étant un protecteur des enfants. Il avait notamment l'habitude d'offrir des cadeaux aux pauvres. Ce personnage a ensuite, à l'époque chrétienne, influencé également l'image de Ded Moroz.

    Aujourd'hui, ces deux mythes offrent des cadeaux aux enfants sages, mais Santa Claus le fait pour Noël, et le Père Gel pour la fête du Nouvel An. Ce décalage est lié au fait que la longue tradition soviétique, instaurée après la révolution de 1917, ne tolérait pas d'allusions religieuses et était purement laïque.

    Ded Moroz
    © Sputnik . Alexander Galperine
    Ded Moroz

    Ensuite, ces deux personnages diffèrent par leur apparence. Le magicien russe est grand et sculptural, alors que l'anglo-saxon est bas et ventru. Le premier porte un chapeau bordé de fourrure et une longue pelisse bleue (parfois rouge) chaude brodée d'argent, et le second, un bonnet avec pompon et une courte pelisse exclusivement rouge et blanche.

    Toujours sur les vêtements, le Père Gel porte des moufles chaudes, Santa Claus se contente de légers gants blancs. La ceinture du premier est blanche et faite en satin, celle du second est en cuir et possède un fermail. Enfin, au lieu des bottes en cuir préférées par Santa Claus, Ded Moroz opte pour des bottes de feutre, idéales pour un hiver froid.

    Le Russe porte une longue barbe, l'Anglo-saxon une barbe courte et frisée. Leurs crosses diffèrent elles aussi. Si la crosse russe est faite en argent, celle de Santa Claus ressemble (on sait pourquoi) à la crosse d'un évêque catholique, avec une cime recourbée. De plus, Santa Claus porte des lunettes, alors que Ded Moroz s'en passe parfaitement.

    Enfin, ces deux magiciens ont des moyens de transport différents. Le Père Gel se déplace dans une troïka (un traîneau tiré par un attelage de trois chevaux) ou arrive à pied. Celui de Santa Claus, vole et est tiré par un attelage de neuf rennes. Le premier entre par la porte pour laisser ses cadeaux au pied d'un sapin de Noël, tandis que l'autre se glisse dans la cheminée et les dépose dans des chaussettes prévues à cet effet.

    Santa Claus à Paris
    © REUTERS / Jacky Naegelen
    Santa Claus à Paris

    Bref, s'ils ont certes des ressemblances évidentes, Ded Moroz et Santa Claus ne sont pas des personnages identiques mais appartiennent à des traditions un petit peu divergentes. Mais nul doute que ce sont des frères et des collègues qui apportent, tout comme leurs confrères d'autres pays du monde, de la joie aux enfants et à leurs parents.

    Bonne année à tous!

    Lire aussi:

    Santa Claus est mon frère, déclare le père Noël russe
    Quand le Père Noël nous fait part des lettres qu'il reçoit
    Les militaires américains et canadiens gardent un œil sur le Père Noël
    Tags:
    folklore, histoire, Père Noël, Santa Claus, Père Gel (Ded Moroz), Noël
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik