Culture
URL courte
3220
S'abonner

La chanteuse russe Ioulia Samoïlova, interdite l’année dernière d’entrée en Ukraine, qui accueillait l'Eurovision 2017, s’est rendue à Lisbonne pour de nouveau tenter sa chance au concours musical.

La candidate russe à l'Eurovision, Ioulia Samoilova, est partie pour le Portugal où se tiendra le 12 mai la finale du concours de la chanson. Les répétitions devraient démarrer dans les prochains jours.

«Nous sommes à l'enregistrement… Tout est superbe, un peu inquiétant. Souhaitez-nous bonne chance», a déclaré Ioulia dans une courte vidéo publiée sur son compte Instagram.

 

 

Ioulia Samoïlova devait présenter sa chanson Flame is burning à l'Eurovision 2017 à Kiev, mais le Service de sécurité d'Ukraine (SBU) lui avait interdit l'entrée du pays pour trois ans après qu'elle s'était produite en 2015 en Crimée, péninsule rattachée à la Russie en 2014 à l'issue d'un référendum. L'Eurovision 2017 n'avait pas été retransmis par la télévision russe.

Le prochain concours rassemblera les représentants de 43 pays du 8 au 12 mai et se tiendra à Lisbonne pour la première fois de son histoire.

Lire aussi:

L’Allemagne réagit aux menaces US contre le gazoduc Nord Stream 2
Alain Finkielkraut s’attaque à son tour à Didier Raoult
Trump menace de «fermer» les réseaux sociaux après le signalement de ses tweets
Tags:
Eurovision 2018, Ioulia Samoïlova, Portugal, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook