Culture
URL courte
0 26
S'abonner

Une nouvelle qui vaut de l’or. Netflix a payé plus d'un million de dollars pour les droits d’une histoire d’horreur, relate Deadline. Le récit prometteur, écrit par un utilisateur de Reddit en février dernier, sera adapté par la célèbre société.

«Ma femme et moi avons acheté un ranch» (My Wife and I Bought a Ranch), c’est le possible titre d’une nouvelle série de Netflix qui sera inspirée d’une nouvelle initialement postée sur Reddit. L’histoire d’horreur écrite par Matt Query et publiée sur le site communautaire en février dernier a été rachetée par le célèbre service de streaming pour une somme impressionnante: plus d'un million de dollars, relate le magazine en ligne Deadline.

L’histoire ayant plu aux utilisateurs de la plateforme, l’auteur a décidé de la diviser en six parties.

Un sujet qui intrigue

Voici le début de cette histoire du jeune couple que forment Harry et Sasha: «Ma femme Sasha et moi possédons un petit ranch depuis le printemps dernier, nous avons donc vécu les quatre saisons ici. Ce qui suit est l'histoire de la raison pour laquelle cet endroit est… particulier».

C’est dans ce ranch dans l'Idaho acheté par les amoureux que des choses inattendues vont se passer. D'après leurs voisins, au début de chaque saison, un esprit malveillant fait son apparition dans la région.

L'équipe de production

Le frère de l’auteur de la nouvelle, le scénariste Harrison Query, qui a déjà travaillé avec Netflix, écrira le scénario, à en croire le média. Pour ce qui est des producteurs, ce pourrait être Shawn Levy et Dan Cohen de 21 Laps qui ont réalisé Stranger Things, l'une des séries diffusées en streaming les plus regardées dans le monde, indique Deadline.

Lire aussi:

Francis Lalanne choque en liant le malaise cardiaque d’Eriksen au vaccin anti-Covid
Le geste désespéré d’un Algérien en situation irrégulière qui voulait quitter la France
Le nouveau gouvernement israélien approuvé par la Knesset, Netanyahou écarté du pouvoir
Le général Lecointre quitte son poste au commandement des armées
Tags:
film, horreur, Netflix
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook