Culture
URL courte
Par
181
S'abonner

Le festival de Cannes 2021 a dévoilé le palmarès de la section Un certain regard, qui a proposé cette année 20 long-métrages dans sa compétition, dont six premiers films qui concourent également à la Caméra d’or.

Le prix Un Certain Regard est revenu à Razzhimaya Kulaki (Unclenching The Fists/Les Poings Desserrés) de la réalisatrice russe Kira Kovalenko.

Le prix du Jury a été attribué à Die Grosse Freiheit (Great Freedom) du réalisateur Sebastian Meise, alors que le prix d’Ensemble a été décerné à Bonne Mère (Good Mother) de la réalisatrice Hafsia Herzi.

© REUTERS / Reinhard Krause
La Civil, de la réalisatrice Teodora Ana Mihai a reçu le Prix de L’Audace, celui de L’Originalité est revenu à Lamb, du réalisateur Valdimar Johannsson, tandis que la mention spéciale a été attribuée à Noche de Fuego (Prayers for the Stolen) de la réalisatrice Tatiana Huezo.

Présidé par la réalisatrice et scénariste Andrea Arnold, le jury était composé de la réalisatrice et scénariste Mounia Meddour, de la comédienne Elsa Zylberstein, du réalisateur et scénariste Daniel Burman ainsi que du réalisateur et comédien Michael Covino.

Le long-métrage Haut et Fort, de Nabil Ayouch, est en lice pour la Palme d’or du festival, qui baissera le rideau ce samedi.

Le 3e volet de la comédie d'espionnage parodique OSS 117: Alerte rouge en Afrique noire sera projeté en dernière séance, après le palmarès ce samedi soir.

Lire aussi:

«J’ai un rendez-vous avec le Kremlin», ironise Philippot au sujet de ceux qui le financent – vidéo
«Pas le droit de marcher sur leur trottoir»: le tournage d’une série Netflix à Paris pose problème aux habitants
En Seine-Saint-Denis, ces deux prénoms sont les plus donnés aux bébés depuis 2018
Empoisonnement présumé de Navalny: les services secrets russes connaissent «une partie de la vérité»
Tags:
Festival de Cannes, cinéma, film, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook