Défense
URL courte
231542
S'abonner

Les ministères français et allemand de la Défense ont signé un accord pour développer un nouveau char «européen» dans 15 ans, a annoncé la ministre française Florence Parly.

Un nouveau char de combat franco-allemand sera créé d’ici 2035 conformément à un accord signé par la ministre française des Armées, Florence Parly, et son homologue allemande, Annegret Kramp-Karrenbauer, a déclaré la responsable française sur son compte Twitter.

«Avec mon homologue Annegret Kramp-Karrenbauer nous avons signé, à distance, l’accord permettant de lancer les études d'architecture du futur char de combat. Dès 2035: un char moderne, connecté, européen. L'Europe de la défense se construit avec humilité, en confiance et concrètement», a indiqué Mme Parly.

Mme Kramp-Karrenbauer a aussi consacré un message sur Twitter au développement du char du futur baptisé Main Ground Combat System (MGCS).

«Avec la signature du projet franco-allemand du principal char de combat du futur MGCS, nous envoyons un autre signal important pour la coopération européenne dans la politique de défense commune», a-t-elle noté.

Char du futur

La décision de concevoir le MGCS remonte à l'été 2015. Les deux pays, qui construisaient jusque-là leur matériel blindé chacun de leur côté: le Leclerc pour la France et le Leopard 2 pour l'Allemagne, ont décidé de remplacer simultanément ces blindés.

À cette fin, les compagnies allemande Krauss-Maffei et française Nexter ont mis en place une coentreprise.

Les médias ont alors rapporté qu'il était prévu que les Allemands prennent en charge le châssis et les Français le compartiment de combat du nouveau char, même s'il y aurait des particularités: manifestement, le canon serait tout de même de conception allemande.

Lire aussi:

Un infectiologue marocain étrille l’étude de The Lancet critiquant la chloroquine
Les aliments les plus dangereux pour le foie énumérés
Un syndicat de police s’amuse d’une intervention violente et outre les internautes – vidéo
Tags:
Main Ground Combat System (MGSC, char), char, Florence Parly, Annegret Kramp-Karrenbauer, Allemagne, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook