Défense
URL courte
271273
S'abonner

Lors des essais menés depuis le bâtiment de transport de chalands de débarquement USS Portland, dans le Pacifique, des militaires américains ont détruit un drone à l’aide d’un système d’arme laser.

Les militaires américains ont testé le 16 mai un système d’arme laser pour détruire un drone, écrit le site Naval News. La vidéo des essais a été publiée sur YouTube par l'ONG United States Naval Institute (USNI).

Le système a été installé à bord du navire de transport de chalands de débarquement USS Portland déployé dans la base de Pearl Harbor.

Sur la vidéo, il est possible de voir le navire qui projette un rayon lumineux dirigé non vers le haut mais le long de la surface de l'eau. Les images suivantes montrent un drone en feu.

L'armée américaine a testé à plusieurs reprises des armes laser, mais c'est la première fois que l'installation est utilisée contre un drone en mer.

«En effectuant des tests en mer contre les drones et les petites embarcations, nous obtiendrons des informations précieuses sur les capacités des systèmes d'armes laser contre les menaces potentielles», a expliqué Karrey Sanders, commandant de l’USS Portland cité par le Naval News.

D’après le site, les États-Unis développent des armes à énergie dirigée (AED), y compris des lasers, depuis les années 1960. Les AED sont définies comme des systèmes électromagnétiques capables de convertir l'énergie chimique ou électrique en énergie rayonnée et de la focaliser sur une cible, entraînant des dommages physiques aux forces de l’adversaire.

Lire aussi:

Violent incendie en cours dans un entrepôt à Aubervilliers, la fumée est visible depuis Paris - images
Deux policiers US poussent un homme de 75 ans qui finit en sang sur le trottoir – vidéo choc
Endormie, elle est violée par un ouvrier venu faire des travaux chez elle dans les Yvelines
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook