Défense
URL courte
5496
S'abonner

Moscou a accepté d’accélérer la livraison de ses systèmes de missiles anti-aériens portatifs Igla à la partie indienne, relate le journal Economic Times.

En visite à Moscou, la délégation indienne dirigée par le ministre de la Défense Rajnath Singh a demandé d’accélérer la livraison de systèmes de missiles sol-air portatifs Igla (Aiguille), rapporte le journal indien Economic Times citant une source proche du dossier.

Le ministre Singh s’était rendu dans la capitale russe pour assister au défilé de la Victoire organisé le 24 juin. Il s’est également entretenu avec le vice-Premier ministre russe Youri Borissov sur la réalisation des contrats militaires conclus entre les deux pays.

Au terme de ces négociations, Rajnath Singh a assuré que le travail visant à finaliser la réalisation des contrats en question serait accéléré, indique le journal.

Appel d’offres remporté en 2018

L’Inde figure parmi les plus importants partenaires de Moscou dans le domaine militaro-technique. En 2018, la Russie a remporté l’appel d’offres indien pour les livraisons de systèmes de missiles sol-air portatifs avec ses Igla-S.

L’Igla-S (code Otan: SA-24 Grinch) est la version la plus récente du système, dotée d’une portée accrue, de capteurs plus sensibles et d’une charge militaire plus importante. Elle équipe l’armée russe depuis 2002.

Lire aussi:

Ces bonnes habitudes à prendre pour perdre du poids, selon une nutritionniste
La Chine assure qu'une pneumonie inconnue «beaucoup» plus mortelle que le Covid-19 se propage au Kazakhstan
Un garçon de 14 ans incarcéré pour le viol d’une quadragénaire à Dunkerque
Dupond-Moretti «est exécrable»: les juges vent debout contre le nouveau Garde des Sceaux
Tags:
Rajnath Singh, contrat, Igla-S, Inde, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook