Défense
URL courte
Par
12455
S'abonner

Pour la première fois, des drones de combat américains MQ-9 Reaper seront utilisés lors d’exercices militaires en Ukraine, indique le commandement des Forces armées de Kiev.

Les drones de combat MQ-9 Reaper de l’armée de l’air américaine seront utilisés pour la première fois lors d’exercices sur le territoire ukrainien, a annoncé ce 2 décembre le commandement de la Force aérienne ukrainienne sur sa page Facebook.

Les drones américains testeront, lors des exercices conjoints Clear Sky, la force du système de défense aérienne au service de l’armée ukrainienne en essayant de percer sa défense aérienne près de la frontière occidentale de l’Ukraine.

«Bonne occasion d’apprendre»

L’accord sur l’utilisation des drones américains a été conclu suite à la réunion entre le représentant de l’armée de l’air américaine en Europe, Kevin O’Brien, et le chef par intérim du commandement aérien de l’Ouest, le général Dmytro Karpenko, qui a eu lieu le 1er décembre à Lvov.

«C’est une bonne occasion d’apprendre de la vaste expérience de nos amis américains, d’obtenir un soutien logistique», a souligné le général Karpenko.

L’utilisation des drones dans le Donbass

L’armée ukrainienne avait récemment mené des exercices où elle aurait «appliqué» l’expérience de la guerre au Haut-Karabakh, rapportent les médias ukrainiens. D’après le commandement des forces terrestres ukrainiennes, le scénario des exercices était la «libération» des districts du Donbass qui ne sont pas sous le contrôle de Kiev. Des unités des forces armées ukrainiennes se sont entraînées à utiliser des drones en terrain montagneux, sur le modèle des opérations de combat au Haut-Karabakh.

Auparavant, la chaîne Telegram Military Columnist a fait savoir que l’Ukraine avait déployé des drones Bayraktar TB2 de fabrication turque dans le Donbass, qui avaient servi de base aux attaques aériennes de l’armée azerbaïdjanaise au Haut-Karabakh.

Lire aussi:

Un mort et plusieurs blessés après une fusillade dans l’Arizona
«Une catastrophe»: Michel Cymes sur la suspension des activités physiques des enfants pendant la pandémie
Couvre-feu à 18h: «On a le droit de déroger, alors faisons-le», lance un maire breton
Tags:
exercices conjoints, Haut-Karabakh, États-Unis, drone, Donbass, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook