Economie
URL courte
Chute du prix du pétrole - printemps 2020 (47)
6294
S'abonner

Le prix du pétrole brut WTI a battu un record vieux de plus de 18 ans, baissant de 11%, en dessous des 18 dollars le baril, rapportent les marchés.

Pour la première fois depuis le 18 janvier 2002, le prix du pétrole WTI (West Texas Intermediate) a baissé sous les 18 dollars le baril, rapportent les marchés.

À 14h36, heure de Paris, le prix des contrats à terme pour livraison en mai sur le pétrole brut WTI baisse de 10,92%, à 17,7 dollars le baril.

Dans le même temps, le prix des contrats à terme pour livraison en juin sur le Brent de la mer du Nord continue de croître, avec +0,07%, soit 27,84 dollars le baril.

Accord de l’OPEP+

Le 12 avril, les pays de l'Opep+ ont convenu de réduire la production de pétrole et appelé les principaux producteurs hors-OPEP à apporter une contribution proportionnée et opportune aux efforts visant à stabiliser le marché pétrolier.

Ainsi, les pays de l'Opep+ diminueront la production de pétrole de 9,7 millions de barils par jour (de 23%) en mai-juin, de 7,7 millions de barils par jour (de 18%) de juillet à fin 2020, puis, de 5,7 millions de barils par jour (14%) de janvier 2021 à mai 2022.

Dossier:
Chute du prix du pétrole - printemps 2020 (47)

Lire aussi:

D’un seul geste Cristiano Ronaldo fait perdre quatre milliards de dollars à Coca-Cola
Président «jupitérien»: «Macron s’est trompé d’époque, il en subit les conséquences» - vidéo
L'antiracisme paye? Assa Traoré annonce un partenariat avec Louboutin
Les Bleus ont renoncé au dernier moment à mettre un genou à terre au début du match France-Allemagne et voici pourquoi
Tags:
prix du pétrole, pétrole
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook